Skoda Felicia (1959-1964)

 

Publié par Philippe Baron le 5 janvier 2014.

 

En 1958, Skoda lance un joli cabriolet dérivé de la 450, son modèle principal. Aux prestations comparables à celles de ses rivales occidentales, cette tchèque, très vite appelée Felicia, est bien sûr destinée à être le fer de lance d’une vaste stratégie d’exportation vers l’Europe et ses précieuses devises. Elle doit d’ailleurs son design à l’italien Ghia, ce qui était un cas très rare de collaboration entre l’Est et l’Ouest à l’époque.



 

Photo de Nige Burton prise à Prague, Czech Republic

 

Tombée dans les mains soviétiques à l’issu de la Seconde Guerre mondiale, la branche automobile du puissant groupe tchèque Skoda bénéficie encore d’une certaine bienveillance. Ainsi en 1958, sort le cabriolet 450 (pour 4 cylindres et 50 ch) de 4.06 m, établi sur la plate-forme de la berline 440 dont il reprend la mécanique de 1 089 cm3 mais en gagnant 10 ch supplémentaires grâce à deux carburateurs.

 

Photo : Birgir & Björn Kristinsson

 

La popularité de ce cabriolet très vite nommé Felicia repose sur ses lignes galbées, ses chromes, ses ailerons arrière de petite américaine mais également sur ses innovations techniques. Ainsi, les ressorts à lames sont remplacés par des ressorts hélicoïdaux, ce qui confère au modèle un comportement routier nettement amélioré et plein de souplesse.


Photo : Rob Owen

 

En 1961, la Felicia est présentée dans une version plus puissante sous le nom de Felicia Super. Le moteur 4 cylindres, à soupapes en tête, de 1.221 cm³ développe une puissance de 55 chevaux et permet alors une vitesse maximale de 130 km/h, tout à fait honorable en 1961.


 

La Skoda Felicia sera construite dans l'usine de Kvasiny en République Tchèque et sera bien diffusée en Europe du Nord par le biais d’un réseau belge très dynamique. Ainsi sa carrière se terminera en 1964 avec un total de 14 863 exemplaires produits.


Photo : Kevin Guinan
Scan : Metropolis C5
Photo : Ralf Kunkel Christian
Photos : Ralf Kunkel Christian
1960 Škoda Felicia - Photos : Marc Vorgers