Seat Ibiza (1984-1993)

 

Publié par Philippe Baron le 21 mai 2012.

 

Après avoir rompu son partenariat avec Fiat et rejoint le groupe VW-Audi, la firme espagnole Seat met en place pour la première fois un réseau international de distributeurs. Son premier best-seller en 1984 est l’Ibiza au design original et innovant, signé Giorgetto Giugiaro. L’intérieur élégant et spacieux est signé Karmann et les nouveaux moteurs ont été conçus en collaboration avec Porsche. 

 

 

Après un partenariat de 30 ans, soldé par une série de procès, toutes les actions de la firme italienne Fiat sont revendues à l’INI (Instituto Nacional de l’Industria). Seat (Sociedad Española de Automóviles de Turismo SA) lancée par le gouvernement espagnol le 9 mai 1950, reprend son indépendance en 1981 mais doit faire face à une crise sans précédent.

 

 

Pour la survie de la firme espagnole, l’INI cherche un nouveau partenaire et commence à passer des accords dès l’automne 1982 avec le groupe VW-Audi, pour qui l’Espagne représente des coûts de production deux fois moindres par rapport à l’Allemagne.

 

 

Pour la première fois, un réseau international de distributeurs est mis en place et la Seat Ronda sera la première voiture officiellement exportée via ce réseau, suivie par la Seat Fura et sa version sport la Fura Crono.

 

Seat Fura

 

Le 27 avril 1984, la première Seat Ibiza sort de la chaine de montage de Zona Franca. Pour la première fois, ce modèle est d’une conception intégralement indépendante, et permet à la firme espagnole de changer son image de marque.

 

 

Remplaçant la Seat Ronda, l’Ibiza est le fruit d’une motorisation allemande, d’un stylisme italien et d’une créativité espagnole. Elle est dessinée par Giorgetto Giugiaro, le styliste à qui l’on doit notamment la Maserati Ghibli, la Saab 9000, les Renault 19 et 21 et la Volkswagen Golf 1.Le design de l’Ibiza est original et innovant, calqué sur le projet avorté de la seconde génération de Golf. L’intérieur élégant et spacieux est signé Karmann et les nouveaux moteurs ont été conçus en collaboration avec Porsche.



 

Ces moteurs sont en fait issus tout droit de ceux de la Ronda (1.2 63CV et 1.5 90 CV), des blocs moteurs d'origine Fiat dont les culasses ont été revues par Volkswagen et Porsche. L’Ibiza hérite également du train avant de la boite de la Ronda dont la conception avait déjà été confiée à Porsche. La version diesel 1.7 litre 55 ch n’est pas, quant à elle, équipée du moteur System Porsche.

 

 

Le succès est très vite au rendez-vous grâce, en outre, à un prix fort compétitif. Cependant les difficultés financières de Seat s’accentuent avec la fabrication et la commercialisation des premières Ibiza. En 1986, VW rachète la majorité des actions Seat à l’INI et devient donc propriétaire de la marque. Il faut attendre 1988 pour que Seat renoue avec les bénéfices et dès 1990, le nombre de 500 000 véhicules produits dans l’année est dépassé avec 50 % pour l’exportation.

 

Photo : Carlos Sanz

 

En 1991, l’Ibiza subit une évolution esthétique avec l’Ibiza New Style inaugurant une nouvelle motorisation, un 1.7 l 105 ch. Elle laissera sa place à une nouvelle génération en 1993, radicalement différente. La première Ibiza a été fabriquée à plus de 1,342 millions d'exemplaires, un très beau succès.

 

Seat Ibiza New Style 1991 Seat Ibiza New Style 1991