Rolls Royce Phantom II Roadster Brockman (1930)

Crédit Photos : Tom Wood pour RM Auctions

 

Publié par Philippe Baron le 2 février 2013.

 

Modèle évolutif de la Phantom I, la Rolls-Royce Phantom II prit son envol en 1929. Le carrossier Barker & Company reçut en 1930 le châssis 130XJ avec pour instruction d’y installer des ressorts conçus pour une Limousine de Ville Pullman. Les registres de la Fondation Rolls-Royce ne peuvent établir avec exactitude la date concernant sa transformation en roadster paré de cuivre poli, probablement exécutée par la Dick Brockman & Company de Reading avant sa fermeture en 1937.

 

 

Vendue aux enchères pour 203 056 dollars par RM Auctions à Monaco en 2012, cette Rolls-Royce est vraisemblablement la seule Rolls-Royce à être dotée d’une carrosserie entièrement faite de cuivre. Son moteur est un 6-cylindres en ligne de 7 668 cm3 de 50 ch, muni de soupapes en tête. Le bloc moteur est coulé en aluminium. La boîte de vitesse est à quatre rapports. Les suspensions avant et arrière sont semi-elliptiques et les quatre roues sont équipées de servofreins. Vers 1985, le moteur fut entièrement reconstruit et depuis la voiture a souvent été utilisée pour de longs parcours dont celui d’Irlande du Nord à Monte-Carlo pour se faire offrir à la vente.