Rolls-Royce 20/25 HP (1929-1937)

1931 Rolls-Royce 20/25hp Close Coupled Fixed Head Coupe Park Ward - Photo : Bonhams

 

Publié par Philippe Baron le 15 avril 2013.

 

Produite parallèlement à la Phantom II, la 20/25 est la Rolls-Royce la plus vendue de la période de l'entre-deux-guerres. Ce modèle succédait à la Rolls-Royce Twenty qui, dès 1922, permit à la marque de faire face à la demande croissante pour des voitures conduites par leur propriétaire et non plus par un chauffeur. Présentée en 1929, la 20/25 HP reprend le concept en améliorant sa puissance. Ces chevaux supplémentaires apportent aussi aux carrossiers une plus grande liberté pour satisfaire une clientèle réclamant toujours plus d'espace et de confort.

 

1929 Rolls-Royce 20/25hp 'Top Hat' Limousine Hooper & Co - Photo : Bonhams

 

À la fin des années 1920, la « petite » Rolls-Royce Twenty  était certes une voiture charmante mais trop lourde par rapport à sa motorisation, 3 127 cm3 développant 55 chevaux à 2 750 tr/min. Même équipée de caisses légères, sa vitesse de croisière n'excédait pas 70 km/h. Au maximum de ses possibilités, elle passait difficilement les 100 km/h. Aussi, en 1929, Rolls-Royce proposa une version évolutive dont la cylindrée était portée à 3 699 cm3 grâce à un alésage plus important. Un nouveau vilebrequin fut fabriqué, ce qui permettait de gagner 1 200 tr/min et donc de la puissance. Le taux de compression s'établissait à 4,6:1 en 1929, 5,29:1 en 1930 et enfin 5,75:1 en 1932. Les dernières 20/25 HP, lorsqu'elles étaient bien carrossées, pouvaient rouler à 120 km/h avec une vitesse de croisière de 100 km/h.

 

1930 Rolls-Royce 20/25hp Sedanca de Ville Frederick R. Wood & Son Inc., New York - Bonhams

 

Produite parallèlement à la Phantom II, la 20/25 bénéficie de plusieurs des améliorations apportées aux modèles plus étoffés, comme la lubrification centrale du châssis. À partir de 1930, on notera un allongement du châssis de 8 cm, des volets thermostatiques en 1932 à partir du châssis GBT 22, une boîte de vitesses à synchroniseur toujours en 1932 à partir du châssis GTK 22, une jauge à essence électrique la même année et des amortisseurs réglables en 1934 à partir du châssis GYD 25. Les roues sont à fixation centrale et à rayons de 19 pouces de diamètre.

 

1930 Rolls-Royce 20/25 HP Limousine by Hooper - Photos : Bonhams

 

Rolls-Royce produisait les châssis et la mécanique de la 20/25 mais cette voiture était exclusivement habillée de carrosseries choisies par l’acheteur et fabriquées par les plus célèbres carrossiers du Royaume-Uni comme Thrupp & Maberly, Mulliner, Hooper, Gurney Nutting et plus spécialement Park Ward. Fondé en 1929, l’atelier Park Ward s'était forgé une réputation significative en carrossant les Rolls-Royce, Bentley et voitures d'autres marques prestigieuses. En 1933, l'entreprise de Willesden reçut le "vote de confiance" de Rolls-Royce qui en acquerra une participation minoritaire, avant d'en prendre le contrôle complet six ans plus tard. 

 

1931 Rolls-Royce 20/25 HP Sedanca de Ville - Photos : Darin Schnabel, RM Auctions

 

Produite de 1929 à 1937, la Rolls-Royce connut beaucoup de succès et se vendit dans la proportion de deux 20/25 HP pour une Phantom II. Il en fut construit 3 827 exemplaires.

 

1932 Rolls-Royce 20/25hp Sedanca de Ville Coachwork by Barker & Co - Photo : Bonhams
1933 Rolls-Royce 20/25hp All Weather Saloon Salmons & Sons - Photos : Bonhams
1933 Rolls-Royce 20/25hp Sedanca Coupé Freestone & Webb - Photo : Bonhams
1933 Rolls-Royce 20/25 HP Enclosed Limousine Sedanca by Thrupp & Maberly - Photos : Theo Civitello, RM Auctions
1933 Rolls-Royce 20/25 HP Sports Coupe by Gurney Nutting
1934 Rolls-Royce 20/25 HP Torpedo Tourer - Photos : Drew Shipley, RM Auctions
1934 Rolls-Royce 20/25 Sport Saloon Freestone & Webb - Photos : Gooding & Company
1934 Rolls-Royce 20/25 HP Drophead Coupe by Mulliner
1935 Rolls-Royce 20/25 HP Drophead Coupe by Thrupp & Maberly - Photos : Bonhams