Renault Laguna 2 (2001-2007)

 

Publié par Philippe Baron le 14 avril 2015.

 

Commercialisée au début 2001, la Laguna deuxième génération installe de nouvelles références dans la catégorie berline familiale en matière de tenue de route, de technologie et un excellent niveau de sécurité passive. Cette Renault est la première voiture au monde à obtenir cinq étoiles aux crash-tests EuroNCAP. Avec sa ligne harmonieuse, ses qualités routières et sa large gamme de moteurs, la Laguna rencontre un vif succès, en France, ainsi que dans les autres pays européens.

 

 

Six finitions constituent la gamme, en berline comme en break Estate : Authentique, Expression, Dynamique, Privilège, Initiale et Sport Dynamique. La dotation est très riche dès le premier niveau : ABS, six airbags, ESP, démarrage par carte, contrôle de la pression des pneus, clim’, ordinateur de bord, vitres électriques à l’avant, rétroviseurs extérieurs dégivrants et électriques. La finition Expression ajoute la radio CD et les antibrouillards, la Privilège les phares au xénon. Quant à la livrée haut de gamme Initiale, elle apporte le cuir, le GPS Carminat avec écran couleur, le radar de recul, le capteur de pluie et la carte d’accès mains-libres.

 

 

Produite à Sandouville, la Laguna affiche des qualités reconnues, tant au niveau du confort de ses passagers, de ses trains roulants très efficaces pour la tenue de route ou de l’équipement. Les moteurs essence vont du 1,6 16 V 110 ch, 1,8 119 ch, 2,0 135 ch au V6 3,0 210 ch, en passant par un 2,0 turbo 165 ch. Du côté des diesels, tous dotés d’une rampe commune, le 1,9 dCi est décliné en trois puissances : 110 ch, 120 ch et 130 ch, quant au 2,2 dCi il affiche une puissance de 150 ch et n’est disponible qu’avec une boîte automatique.

 

 

En février 2005, la Laguna est restylée. Les phares sont plus étirés, le capot plus bombé, la calandre redessinée, le bouclier d’un seul bloc et le monogramme Renault plus verticale. A l’arrière, les feux sont désormais translucides. Au niveau des motorisations, le 1,6 essence passe à 115 ch, la 2,0 T à 170 ch, le 2,0 136 ch est abandonné au profit  du nouveau 2,0 Turbo de 205 ch de la version GT. Dérivé du bloc de la Mégane Renault Sport, il est associé à une boîte manuelle à six vitesses à l’étagement spécifique. Les moteurs ainsi que le V6 3,0 répondent aux normes Euro 4. En diesel, le 1,9 dCi conserve sa déclinaison 110 ch tandis que la version 120 ch cède sa place à la 130 ch avec filtre à particules de dernière génération. Le 2,2 dCi est remplacé par un 2,0 dCi de 150 ou 175 ch.

 

 

La nouvelle gamme Laguna 2 Phase 2 se décline avec cinq niveaux d’équipement (Pack, Confort, Luxe, Initiale et GT) et quatre ambiances (Authentique, Expression, Dynamique et Privilège). Après une production de 2 180 750 exemplaires, la Laguna 2 est remplacée par la Laguna 3 dès la mi-octobre 2007.