Pierce-Arrow (1901-1938)

1909 Pierce-Arrow 36 HP Three-Passenger Runabout - Photos : RM Auctions

 

Publié par Philippe Baron le 1 avril 2013.

 

Pierce-Arrow compte parmi les plus prestigieuses et les plus révérées de toutes les marques automobiles américaines. Rien pourtant ne prédisposait Pierce-Arrow à fabriquer ce qui deviendraient un jour les voitures officielles de la Maison-Blanche, de Charles Chaplin et d'autres stars d’Hollywood, entre autres.


 

La compagnie, fondée à Buffalo, état de New York, en 1865 par Heinz, Pierce et Munschauer, fabrique des cages d’oiseaux, des boîtes à glace et de nombreuses autres petites choses « indispensables » à la bonne ménagère. En 1872, George N. Pierce prend le contrôle de la firme, la réorganise de fond en comble et, dès 1896, entreprend la fabrication de bicyclette. Arrive un nouveau trésorier, le colonel Charles Clifton, qui pensera avant tout le monde à la construction d’un engin automobile. Le premier effort de la firme est une voiture à vapeur, elle est prête pour l’été 1900.

 



 

Au début de ce nouveau siècle, Clifton se rend en Europe, et plus particulièrement en France, pour étudier la nouvelle industrie automobile alors en plein essor. Il remarque parmi les marques françaises florissantes les De Dion-Bouton et à son retour recommande l’utilisation de leurs moteurs. En novembre un prototype de voiture à essence fait ses premiers tours de roues.

 

1910 Pierce-Arrow Model 48 SS Demi-Tonneau - Photo : Gooding & Company

 

Au début de 1901, David Fergusson, ingénieur anglais émigré aux USA, est recruté. Il restera dans l’entreprise en tant que chef ingénieur durant plus de 20 ans. En mai de la même année, deux moteurs De Dion-Bouton équipent deux prototypes qui sont rudement essayés sur les chemins les plus terribles, ils parcourront de nombreux Etats pour être montrés aux agents des Cycles Pierce.

 

1912 Pierce-Arrow Model 66-QQ 5-Passenger Touring Car

 

A la fin de 1901, la « Motorette » monocylindre de 2.75 CV est mise en production et 150 seront construites avant 1902. En 1903, la première bicylindre suit, elle est désignée «Great Arrow » en 1904. L’année suivante, elle remporte le Glidden Tour, une grande épreuve de régularité tous terrains, première victoire d’une série de cinq succès consécutifs. La première 6-cylindres fait ses débuts en 1907. En 1909, la marque change de nom en celui de Pierce-Arrow. Cette même année,la Maison Blanche commande deux voitures pour les services officiels. Bientôt, Pierce-Arrow sera symbolisé par la mascotte que l’on retrouvera perchée sur les bouchons de radiateurs, un archer tenant en puissance son arc bandé.

 


1916 Pierce-Arrow Series 4 48HP Seven-Passenger Touring - Photos : RM Auctions

 

La firme devient pionnière en utilisant l’aluminium dans son système de freinage. Elle introduit aussi les premiers poussoirs hydrauliques, équipe ses voitures de changement de vitesses au volant (jusqu’en 1908) et de conduite à droite (jusqu’en 1920). Mais la plus étonnante particularité reste sans conteste la semi-intégration des phares sur les ailes dès 1913 ; c’est une idée maison brevetée par Herbert M. Dawley, un concept que les autres constructeurs s’interdiront de copier pour ne pas payer de redevances à Pierce-Arrow. Les phares classiques comme ceux qui équipent la concurrence sont en option, mais la majorité des clients adoptent l’originale disposition qui reste en vogue jusqu’en 1932.


1917 Pierce-Arrow 38-C-4 7-Passenger Touring - Photos : Bonhams

 

En janvier 1915, Pierce-Arrow construit sa 12 000e voiture et prend une place enviable dans le petit monde des constructeurs de voitures prestigieuses. Les voitures sont vendues à plus de 8 000 dollars, et, en 1920, offrent des équipements de qualité comme des montres de bord Waltham, le double allumage, les doubles soupapes. Au fil des ans, divers modèles s’ajoutent à l’histoire de la marque. Bien que Cadillac dispose d’un V8 et Packard d’un Twin Six la direction persiste à penser que le 6-cylindres est la meilleure motorisation possible pour une automobile.



1920 Pierce-Arrow Model 48 2/3-Passenger Coupe - Photos : RM Auctions

 

En 1926, bien que l’usine adopte le freinage assisté sur les roues avant, sa méthode de construction est devenue trop traditionnelle. Sa technique conservatrice est dépassée, son 6-cylindres démodé et peu puissant ; tout cela met sérieusement en péril son avenir. Le changement doit être radical. En 1928, peu après la mort du colonel Clifton, Myron Forbes, qui préside aux destinées de la marque, annonce qu’il est l’heure pour Pierce-Arrow de s’entendre avec Albert R. Erskine, président de Studebaker et de négocier une fusion. Cette association sera une erreur financière de taille pour Studebaker mais reste un beau mariage pour Pierce-Arrow qui double ses ventes en 1929, dépassant les 10 000 voitures.

 

1930 Pierce-Arrow Model B Phaeton - Photo : Bonhams

 

Les nouvelles Pierce-Arrow ont un 8-cylindres en ligne mis au point peu avant l’entrée en scène de Studebaker. Les choses s’accélèrent, Myron Forbes, l’homme qui a fait entrer le loup dans la bergerie, démissionne et laisse son fauteuil à Erskine mais la firme Pierce-Arrow va néanmoins fonctionner de façon indépendante par rapport à Studebaker.

 

1931 Pierce-Arrow Model 43 Roadster - Photo : RM Auctions

 

Dans la course aux multicylindres qui suit la grande dépression, Pierce-Arrow dévoile en novembre 1931 un moteur 12-cylindres dessiné par le nouvel ingénieur en chef Karl Wise. La marque va frapper les imaginations en confiant au pilote des records impossibles, Ab Jenkins, une « Twelve » qui va pulvériser 14 records internationaux dont un 24 heures non-stop à 200 km/h de moyenne (125 mph). Pour la petite histoire, à la fin de cet exploit, le pilote émergea de sa voiture propre et rasé, ce qui surprit les officiels : Ab Jenkins avait emporté un rasoir et tout un nécessaire de toilette dans la voiture !

 



1932 Pierce-Arrow Twelve Model 53 5-Passenger Touring - Photo : Bonhams

 

1933 est une année tragique. Mis en difficulté du fait de mauvais investissements, au bord du dépôt de bilan, Albert Erskine se suicide. Ses successeurs Harold Vance et Paul Hoffman font tout pour redresser Studebaker en commençant par vendre un million de dollars d’actions Pierce-Arrow à un groupe financier de Buffalo, groupe constitué de banquiers et d’hommes d’affaires.

 

1933 Pierce-Arrow Model 1236 Club Sedan - Photos : Bonhams

 

1933 est aussi une année d’innovations. Lors du Salon de New York, la firme présente la Silver Arrow, une voiture aux lignes futuristes qui feront école. La Silver Arrow, fabriquée qu’à cinq exemplaires, œuvre du styliste Phil Wright, coûtait 10 000 dollars. Certaines configurations de la Silver Arrow se retrouvent sur les modèles de 1934, par exemple le style fastback et les doubles phares sur les ailes. Ces modèles reprennent même le nom de « Silver Arrow » mais ne sont que des voitures très conventionnelles légèrement restylées. Les ventes ne font qu’empirer et la marque qui fabrique la plus luxueuse voiture américaine périclite.

 



1932 Pierce-Arrow Model 54 Club Brougham

 

Un vendredi 13, en mai 1938, les restes de la plus prestigieuse marque américaine sont vendus aux enchères. La dernière Pierce-Arrow est spécialement fabriquée à la main par l’ingénieur en chef Karl Wise durant l’été suivant avec les pièces détachées qu’il a rassemblées dans les stocks et achetées aux nouveaux ayants droit.

 



1916 Pierce-Arrow 48 Phaeton Coachwork by F.R. Wood and Son - Photo : Bonhams
1919 Pierce Arrow Model 48 Dual-Valve Four-Passenger Roadster - Photo : Gooding & Company
1919 Pierce-Arrow Series 31 Model 38 Dual-Valve Seven-Passenger Touring - Photo : Gooding & Company
1919 Pierce-Arrow Series 31 Model 38 Dual-Valve Four-Passenger Roadster - Photo : Gooding & Company
1919 Pierce-Arrow Model 48 Dual-Valve Four-Passenger Roadster - Photos : RM Auctions
1925 Pierce-Arrow Series 80 Runabout - Photos : RM Auctions
1929 Pierce-Arrow Model 125 Roadster - Photos : RM Auctions
1930 Pierce-Arrow Model B Convertible Victoria Waterhouse - Photos : Gooding & Company
1931 Pierce-Arrow Model 43 Club Sedan - Photo : Gooding & Company
1931 Pierce-Arrow Convertible Sedan by LeBaron - Photos : RM Auctions
1932 Pierce-Arrow Model 54 Convertible Sedan LeBaron - Photos : Gooding & Company
1933 Pierce-Arrow 1247 12 Convertible Sedan LeBaron - Photo : Gooding & Company
1934 Pierce-Arrow Twelve Sedan - Photos : RM Auctions
1934 Pierce-Arrow - Photo : Thaddeus Roan
1936 Pierce Arrow Model 1602 Twelve Salon Convertible Coupe Roadster - Photo : Branson Auctions