Templeton Saturn Roadster (Mercury Custom Bob Hope Special) (1952)

Photo : Daniel Byrne

 

Publié par Philippe Baron le 5 septembre 2014.

 

En 1948, Lloyd Templeton, entrepreneur en canalisations d’égouts de l’Iowa, fait l’acquisition d’un châssis de Mercury complété de son moteur V8 préparé pour la compétition et de la transmission d’une Lincoln Zephyr. A moitié customisée par son ancien propriétaire, la voiture est acheminée chez un carrossier de Des Moines, où la voiture, selon les plans de Lloyd Templeton, sera transformée en une véritable et unique voiture de rêve.

 

Photos : ConceptCarz

 

La Saturn, nom donné par son concepteur, demanda trois années d’un travail spécifique fait à la main consistant à l’assemblage de composants provenant de véhicules de marques différentes, récupérés dans diverses casses automobiles. Ainsi, la carrosserie et les ornements de cette voiture de rêve ont été réalisés à partir de découpes de Ford de la fin des années 30, de Nash 1946, de Dodge 1948, d’Hudson 1941, de Pontiac 1946 ou encore de Chevrolet 1949. La fierté de l’ouvrage aura un prix conséquent pour son auteur puisqu’il aura dépensé pour sa construction 12 000 dollars alors qu’en 1952, la plus luxueuse des Cadillac coûtait 4 144 dollars.

 

 

La voiture devient rapidement une célébrité plébiscitée pour des campagnes publicitaires, pour des grandes expositions et des grands salons comme le National Car Show au Pan-Pacific Auditorium de Los Angeles et le New York Auto Show. Elle devait apparaître dans un film dans lequel l'acteur Bop Hope devait jouer, mais ce projet ne verra pas le jour. Par contre Bob Hope demanda l’autorisation à Lloyd Templeton pour circuler dans la voiture un certain temps à Hollywood, le temps de devenir la ‘Bob Hope Special’ sans même l’avoir achetée.

 

 

A la mort de Lloyd Templeton, la famille réclama la voiture pour la donner selon la volonté du défunt à l'église locale. Cependant, voyant qu’elle n’était pas utilisée et qu’elle était restée immobilisée sur un parking, exposée à tous vents pendant un an, les fils Templeton décidèrent de la mettre en vente. La voiture méticuleusement restaurée est apparue sur le stand d’une vente aux enchères organisée par RM Auctions en janvier 2009 et a trouvé un nouvel acquéreur pour la somme de 148 000 dollars.

 

Photos : Phil Greatorex