Georges Irat Labourdette 1949

Photo : David Levasseur

 

Publié par Philippe Baron le 26 mars 2014.

 

Après-guerre, les Etablissements Irat et Cie se spécialisent dans les moteurs industriels, commercialisés sous la marque DOG. Ceux-ci sont fabriqués à Bègles dans la banlieue de Bordeaux. Parallèlement à cette activité, Georges Irat étudie une nouvelle automobile. Dès 1946 il présente au salon de Paris un prototype révolutionnaire monté sur une ossature en magnésium. 


Photo : Fancar911

 

Au salon de 1947, une évolution de ce premier prototype est présentée. Enfin, en 1949, un dernier prototype est proposé. Il est équipé d'un moteur de 2 litres de cylindrée accouplé à une boîte Cotal. Prévu pour une vitesse de 150 Km/h, il est pourvu de freins hydrauliques. Seule la carrosserie de cette voiture attribuée au célèbre carrossier Labourdette a été retrouvée dans l’usine de Bègles et pour être présentée dans divers événements, elle a été installée sur un châssis Simca Huit. 


Photos : Telkine
Photo : Fancar911