Ford Corrida Ghia (1976)

 

Publié par Philippe Baron, le 7 novembre 2012.

 

Présentée lors du Salon de Turin en novembre 1976, la Ford Ghia Corrida est le premier concept car basé sur la Ford Fiesta qui débutait sa carrière la même année. Il en adopte même sa mécanique. Ce concept signé du carrossier turinois Ghia, sous la coupe de Ford depuis 1973, évoque la voiture de sport du futur, celle d’un nouvel âge.

 


La carrosserie tout en aluminium de la Corrida arbore une teinte orange audacieuse scindée au milieu par une bande noire généreuse. Ses portes « papillon » ont la particularité de se plier pour pouvoir entrer ou s’extraire facilement du véhicule même dans un espace étroit. Les phares se rétractent électriquement, épousant ainsi la forme du capot pour des performances aérodynamiques optimales. Très pratique, la partie arrière s’ouvre en deux. Les tenants du haillon sont fixés en haut tandis que ceux du coffre sont fixés en bas pour adapter et faciliter le chargement. Dans l’habitacle, la planche de bord est constituée de petites boites séparées pour chaque instrument de contrôle ou de mesures.


Après Turin, la Ford Corrida Ghia véhiculera son exercice de style et de fonctionnalité en s’exhibant dans les grands salons mondiaux de la fin des années soixante sans atteindre le stade de la production. Mais ce n’était pas son but.

 

La Ford Corrida Ghia, en arrière plan sur un plateau, exposée au Salon de Chicago 1978.