Opel GT 1900 (1968-1973)

Publié par stubs-auto le 24 juillet 2012.

 

Au début des années soixante, Opel peut se targuer du succès de sa gamme rendue  populaire par sa qualité de présentation et la robustesse de ses moteurs. Pourtant, la marque au blitz souffre de l’image de sagesse et de sérieux qu’on lui donne. Elle aimerait se dévergonder aussi, contribuer au fun des sixties et proposer, pourquoi pas, une sportive à l’allure sensuelle au caractère débridé mais abordable, histoire de sortir de son parcours conventionnel avec plus de dynamisme et de fantaisie. Aussi, l’Opel GT 1900, présentée en 1968, n’est pas le fruit du hasard mais d’une longue réflexion entamée déjà depuis 1962.

Sous l'impulsion de sa maison mère Général Motors, Opel avait déjà commencé à développer une politique de gamme sportive avec ses Coupés Kadett, Rekord et Commodore. Mais le délicieux projet GT est tout autre chose. Aux USA, le designer de chez GM, Clare McKigan est assigné à l’élaboration d’un prototype de salon en collaboration avec Chuck Jordan, auteur de la Chevrolet Bel Air 57, la Chevy Camaro, et de l'Opel Manta. Prudemment, la firme au Blitz expose un premier concept portant désormais le nom d’Opel GT Experimental au Salon de Francfort 1965 pour simplement tester les réactions du public avant d’envisager une mise en production future. Le concept repose sur un châssis de Kadett avec un moteur 1.9 l de 90 ch. Avec sa carrosserie à ligne Coca Cola, la GT Experimental séduit une foule d’enthousiastes suffisante pour qu’Opel se décide à entreprendre une étude de marché pour un coupé sportif 2 places.

 

Trois années seront nécessaires aux ingénieurs pour mettre au point la nouvelle Opel GT réalisée à partir d'une base de Kadett Rallye Le choix du positionnement du moteur, placé à l’arrière de la suspension avant, a été retenu après une série d’essais effectués par le pilote Hans-Hermann sur le circuit du Nürburgring au volant de trois versions de la GT Experimental à la recherche du meilleur comportement sportif.

En septembre 1968, l’Opel GT fait grande impression lors de sa présentation officielle. Les grandes lignes du concept ont été respectées. Son succès immédiat est dû à sa ligne équilibrée, élégante et dynamique, travaillée en soufflerie, mais aussi grâce à son tarif attractif, assez bas pour l’époque, dû à l’utilisation de pièces communes avec l’Opel Kadett et la motorisation de la Rekord 1900.  L’habitacle,  spartiate mais convenable, offre une configuration sportive avec le petit volant à 3 branches en alu avec sa jante garnie de cuir et les sièges baquets au maintien ferme.

 

Contrairement au prototype, le système de basculement mécanique des phares escamotables se fait sur un axe horizontal et non vertical. Ce mécanisme rotatif, élaboré par Hans-Hermann Pegelow l’un des designers d’Erhard Schnell,  favorise l'aérodynamique lorsque les phares ne sont pas utilisés en position ouverte (+4 km/h) et répond à la norme américaine de mise en action en trois secondes maximum.

 

 

Dès son démarrage, les usines de Rüsselsheim ne peuvent satisfaire la forte demande. Aussi, la carrosserie de l’Opel GT est fabriquée en France chez Chausson, tandis que la peinture, le garnissage intérieur et la sellerie sont réalisées chez Brissonneau & Lotz. Les voitures sont alors expédiées par chemin de fer en Allemagne de l’ouest, aux usines Opel de Bochum pour l’assemblage final.

 

A son lancement, l’Opel GT est proposée en deux motorisations : 1100 et 1900 cm3. Cependant le 1100 cm3 de 60 ch, sans grand caractère, ne sera jamais disponible en France ou sur commande spéciale et sera vite abandonné dans les autres pays. Le 1900 cm3 de 90 chevaux est emprunté à la Rekord 1900 et permet une vitesse de 185 km/h. Grâce à son aérodynamique travaillée, son excellente maniabilité et son poids modéré de 940 kg, l’Opel GT annonce de bonnes performances, surtout pour un tarif abordable.

 

Voiture de légende déjà de son vivant, l'Opel GT 1900 a rencontré sur tous les marchés un succès véritablement phénoménal. Le total de production tous modèles confondus, fait état de 103 373 exemplaires, dont plus de 70000 vendus aux Etats-Unis et 3 200 en France.. Aujourd'hui, elle jouit d'un véritable culte auprès de nombreux collectionneurs européens réunis en clubs spécifiques dont en France, Entraide Opel GT.



Les Bonnes Adresses

Entraide Opel GTLe club rassemble plus de 250 membres et vous permet d'obtenir les dernières informations concernant le monde de l'Opel GT. http://www.entraideopelgt.fr/

 

OpelmaniaFournisseur de pièces détachées pour votre Opel de collection. http://www.opelmania.fr/

Fiche technique :

Moteur : 4-cylindres en ligne en position longitudinale avant / 8 soupapes / 1 897 cm3 / 90 ch à 5 100 tr/min / arbre à cames en tête / Couple 147 Nm (15 mkg) à 3 100 tr/min.

Type de transmission : propulsion / boîte de vitesses 4 rapports / pneus avant et arrière 165 hr 13 / freins avant : disques / freins arrière : tambours /

Vitesse maxi : 185 km/h / 0 à 100 : 11.5 secondes /

Dimensions : longueur : 4.11 m / largeur : 1.58 m / hauteur : 1.22 m / empattement : 2.43 / voies avant : 1.25 / voies arrière : 1.28 / poids : 960 kg 

La GT Junior