Opel Corsa (1982-1993)

 

Publié par Philippe Baron le 14 octobre 2017.

 

Présentée au Salon de Paris en octobre 1982, la Corsa est le nouveau modèle proposé par Opel, filiale européenne de General Motors depuis 1929, qui se lance à son tour dans le segment des petites voitures. Assemblée exclusivement dans l'usine spécialement créée pour elle à Saragosse en Espagne, la Corsa bénéficie d’un succès franc dès sa commercialisation grâce à sa qualité de fabrication qui lui assure une fiabilité et une longévité remarquables pour une petite voiture.

 

 

La Corsa n’est disponible qu’en deux portes mais offre d’emblée deux types de carrosserie, hayon ou coffre. Disposant d’une belle habitabilité, d’une esthétique plaisante, la Corsa se situe techniquement dans la lignée des Kadett et Ascona à traction avant. La version tricorps TR est plus longue de 33 cm que la version bicorps de 3,62 m. 

 

 

Plus petit modèle construit par Opel depuis la Seconde Guerre mondiale, la Corsa est dotée d’un châssis monocoque, d’une suspension avant à roues indépendantes, ressorts hélicoïdaux McPherson et pour la suspension arrière des bras tirés montés sur un support à effet de torsion. Les freins sont à disques à l’avant, tambours à l’arrière, pneumatiques 145 SR 13 et la direction est à crémaillère.

 

 

Au départ , la Corsa ne propose que des 4 cylindres en ligne essence avec en entrée de gamme le 1,0 l de 45 ch DIN à 5 400 tr/mn , 6,9 mkg à 2 600 tr/mn, 140 km/h, carburateur inversé Weber, vilebrequin à 3 paliers, boîte de vitesses 4 rapports. Suit le 1,2 de 55 ch DIN à 5 600 tr/mn, 9,2 mkg à 2 200 tr/mn, 152 km/h, arbre à cames en tête, allumage électronique, carburateur inversé Solex, vilebrequin à 5 paliers et boîte de vitesses 4 rapports. La version 1300 propose 70 ch DIN à 5 800 r/mn, 10,3 mkg à 3 800 tr/mn, 163 km/h, boîte de vitesses à 5 rapports. 

 

1985 Opel Corsa GT

 

La version luxueuse à caractère sportif, la Corsa SR présentée en septembre 1983, se distingue avec son équipement, grand spoiler à l’avant, becquet arrière, roues alliage léger, bas de caisse et montants de portes noirs, tableau de bord sport à six cadrans, pneumatiques 155/70 SR 13. Également présentée à Francfort cette année-là, la Corsa Sprint, version sportive développée avec Irmscher, se démarque avec son avant profilé, ses ailes élargies en plastique moulé, ses pneus extra-larges 225/50-15, ses suspensions adaptés, son moteur 1300 à injection électronique Bosch de  83 ch DIN à 7 600 tr/mn et 11 mkg à 3 800 tr/mn, 179 km/h.

 

 

En mai 1985 au Salon de Barcelone, la dénomination TR pour la version tricorps est abandonnée lors de la présentation de nouvelles carrosseries à quatre et cinq portes. La version sportive SR est rebaptisée GT à cette même occasion. En septembre 1987, la gamme Corsa évolue avec une nouvelle calandre, de nouvelles appellations et surtout, une version diesel 1,5 de 50 ch (moteur fourni par Isuzu), suivie au printemps 1988 d’une Turbo Diesel 1,5 TD de 67 ch et d’un modèle sportif à moteur de 100 ch, la GSi.

 

1988 Opel Corsa GSi

 

A L’automne 1989, le moteur 1300 est remplacé par le 1400 de conception très moderne, alimenté par injection monopoint, et l’équipement de série de certaines versions est amélioré : feux arrière de brouillard et compte-tours pour les Viva (version de base), pneus de 165/70 R 13 pour les GL, glaces teintées et pneus de 165/65 r 14 avec jantes en alliage léger sur la GT, nouveaux sièges sports et pneus de 175/65 r 14 pour la GSi.

 

1989 Opel Corsa "Steffi Special"

 

En juin 1990, restylage de l’ensemble de la gamme Corsa puis à partir de 1992, tous les moteurs essence sont à injection. Toutes les versions sont dépollués et dotées de catalyseur trois voies. Les moteurs diesel sont, quant à eux, aussi équipés de catalyseurs spécifiques. Très belle performance commerciale pour Opel, la première génération de Corsa a été produite à plus de 3 millions d’exemplaires. En France, son plus important marché en dehors de l’Allemagne, elle a su séduire 545 000 acheteurs avant qu’apparaisse la deuxième génération en mars 1993.

 

1990 Opel Corsa Swing