Nissan Qashqai (2007-2013)

2009 Nissan Qashqai

 

Publié par Philippe Baron le 19 janvier 2014.

 

Etonnante carrière que celle du Qashqai « Made in England » du japonais Nissan qui n’a cessé de surprendre depuis sa commercialisation début 2007. Précurseur dans son segment en proposant deux longueurs de carrosserie, ce crossover, fabriqué dans l'usine de Sunderland en Grande-Bretagne, a reçu un succès plus fort que prévu sur l’ensemble de l’Europe. Pour réduire des délais de livraison devenus très longs, Nissan fut incité à produire également le Qashqai dans son usine japonaise du Kyūshū.


2007 Nissan Qashqai

 

Vendu sous le nom de Dualis au Japon, le constructeur nippon a choisi le nom de Qashqai pour l’Europe en référence à la grande confédération nomade des Kachkaïs parlant une langue turque méridionale et résident principalement dans la province du Fars en Iran ainsi que dans le sud de la Province d'Isfahan. Nissan dénomma ainsi son nouveau modèle d’après ce plus grand groupe nomade de la planète, les designers ayant parié que les acheteurs« seraient nomades par nature eux aussi ». 


 

Présenté en septembre 2006, le Qashqai est construit sur la plate-forme C du groupe Renault, qui est celle commune entre-autres aux Mégane, Scénic et Koleos. Qualifié de crossover par son constructeur, le Qashqai n’est pas un tout-terrain et n’a rien d’un baroudeur. D’ailleurs, toute sa promotion est axée autour du thème de la ville. Les versions d’accès (1.6 155 ch et 1.5 dCi 106 ch) ne sont donc commercialisées qu’en deux roues motrices. Cependant, la transmission intégrale All-Mode est disponible en option sur le 2.0 essence de 141 ch et sur le 2.0 dCi de 150 ch. Une boîte CVT est disponible sur le 2.0 essence, et une boîte automatique à six rapports pour le diesel. Sur la route, le Qashqai avance un comportement de berline.


2007 Nissan Qashqai

 

En mai 2007, le Qashqai a décroché la plus haute note possible aux crash- tests EuroNCAP, soit 5 étoiles, obtenant notamment 36,8/37 pts au niveau de la protection de la cabine soit le meilleur atteint alors. Début 2008, le Qashqai propose le Qashqai + 2, une version sept places à banquette coulissante, avec une calandre spécifique, un empattement allongé de 13.5 cm et une longueur de 21 cm (4.53 m au lieu de 4.32 m). 


2008 Nissan Qashqai +2

 

De série, le Qashqai Visia reçoit des airbags frontaux, latéraux et rideaux, vitres avant et arrière électriques, rétros électriques dégivrants, télécommande de verrouillage, siège conducteur réglable en hauteur, volant réglable en hauteur et en profondeur, climatisation manuelle, boîte à gants réfrigérée, température extérieure, banquette arrière rabattable 40/60, range-lunettes, cache-bagages, crochets d’arrimage dans le coffre, ordinateur de bord, kit Bluetooth, et radio-CD 4 HP commandés au volant, prise 12v, roue de secours galette. La finition Acenta est équipée en plus de l’ESP (2.0i, 2.0 dCi), radar de recul, régulateur de vitesse, capteur pluie et luminosité, antibrouillards, jantes alliage, rétros rabattables électriques, réglage lombaire sur le siège conducteur, volant et pommeau cuir, climatisation automatique bizone. Les Optima ont en plus les barres de toit, toit en verre avec rideau électrique et la sellerie cuir. La finition supérieure Tekna reçoit en plus les sièges avant chauffants, rétro intérieur électrochrome, clé mains libres, chargeur 6 CD.


2009 Nissan Qashqai

 

Après trois ans de carrière et plus d’un demi-million de voitures vendues, le Qashqai se renouvelle avec une face avant totalement remaniée, alors que seuls à l’arrière, de nouveaux feux à diodes apparaissent. A l’intérieur, le GPS cède sa place au système Nissan Connect à écran tactile et prend place désormais au centre de la console centrale, et non plus à son sommet. Sous le capot, la variante 129 g du 1.5 dCi de 106 ch reprend la technologie « Pure Drive ». En 2011, le Qashqai passe le million d’exemplaires et ne fléchit pas. Il bénéficie du 1.6 dCi de 130 ch étrenné par le Renault Scénic pour remplacer le 2.0 dCi de 150 ch qui reste néanmoins disponible avec la boîte automatique. Principal atout de cette mécanique, elle permet de s’exonérer du malus CO2, sauf dans le cas où il est couplé à la transmission intégrale All-Mode.


2010 Nissan Qashqai

 

Avant de passer le relais au Qashqai 2, le crossover reçoit une nouvelle version nommée 360, équipée du système AVM permettant une visualisation à 360° autour de la voiture. Au Japon, le Qashqai n’a rencontré qu'un faible succès, bien loin des scores des ventes européennes, et n'a pas été diffusé aux États-Unis. La deuxième génération, complétement revisitée du Nissan Qashqai, sera également produite par l’usine Nissan de Sunderland en Grande-Bretagne, à l‘instar de son prédécesseur, qui s’est vendu à plus de 2 millions d’exemplaires.