MG Midget (1961-1979)

1961 MG Midget (MkI)

 

Publié par Philippe Baron le 28 mars 2016.

 

Lancé en 1958, le roadster Sprite d’Austin-Healey remplit parfaitement sa mission : faire profiter un jeune public des joies de l’automobile. En 1961, lors de sa refonte, la petite décapotable prend la double appellation Sprite et Midget, ayant été conçue en commun par les ingénieurs des marques Austin-Healey et MG, toutes deux filiales de la British Motor Corporation. Cette double identité conduira à leur attribuer le surnom commun de «Spridget», contraction de «Sprite» et «Midget».

 

1965 MG Midget MKII - Photo : Terry Squires

 

Inspirée de la « Sprite MKII » de chez Austin-Healey, la MG Midget Mark I dévoilée en juin 1961 en conserve d’ailleurs l’essieu arrière suspendu de la « Sprite » originale. Le moteur est un 948 cm³ avec deux carburateurs SU produisant 46 ch. Les freins sont à tambours. Un hard top, le chauffage, la radio et un porte bagage sont disponibles en option montés en usine. En octobre 1962, la cylindrée du moteur est portée à 1 098 cm3, augmentant la puissance à 56 ch. Des roues à rayons sont devenues également disponibles. Les portes n'ont pas de poignées ou de serrures extérieures et les fenêtres sont coulissantes en plexiglas sur le côté. Une voiture avec le moteur de 948 cm³ a été testée par le magazine britannique « The Motor » en 1962 avec une vitesse maximale de 141,5 km/h et le 0 à 100 km/h en 18,3 secondes. Une consommation de carburant de 7 l/100 km a été enregistrée. En mars 1964, la production totale est établie à 25 681 exemplaires, 16.080 exemplaires pour la petite cylindrée 948 cm³ et de 9 601 exemplaires pour la cylindrée 1 098 cm³.

 

Photo : RudeDude2140a

 

La MG Midget Mark II apparaît en avril 1964. Extérieurement, les principaux changements sont les portes qui ont perdu les fenêtres pivotantes en plexiglas. Les vitres peuvent maintenant être relevées. On trouve des poignées extérieures et des serrures séparées. Le pare-brise retenu dans un cadre plus substantiel gagne une légère courbure. Le capot, bien que modifié, continue d'avoir un cadre amovible. Les ressorts arrière sont remplacés par des types semi- elliptiques plus classiques donnant une meilleure tenue de route. La capote continue d'avoir une armature démontable pour la pose de la toile. S'il se met à pleuvoir, il faut donc monter l'armature de la capote qui se range dans le coffre. Le bloc moteur est allongé et élargi, portant la puissance à 59 ch à 5 750 Tr/min et le couple progresse à 88 Nm à 3 500 Tr/min. La production de la Midget Mark II est de 26.601 exemplaires.

 

1969 MG Midget (MkIII)

 

La carrière de la Mark III débute en octobre 1966 sans changement esthétique mais avec un nouveau moteur de 1 275 cm³ utilisant le développement vu sur le « S » de la Mini. Les amateurs sont déçus car le moteur de la Cooper "S" a été ajusté passant ainsi de 72 ch à seulement 65 ch. Ce choix a été fait car la Midget aurait alors été plus rapide que la MGB, plus chère. Sur la Mini, le moteur est en position transversale, avec la boîte de vitesses sous le moteur, dans un carter unique. Sur les Midget, il est en position longitudinale, la boîte de vitesses dans l'axe du moteur, lubrifiée séparément. Le système hydraulique est modifié et le capot est désormais fixé en permanence à la voiture, avec un mécanisme amélioré qui le rend beaucoup plus facile à utiliser. Fin 1967, la Midget reçoit plusieurs modifications au niveau sécurité en plaçant un tableau de bord rembourré avec de plus petites jauges ; une colonne de direction télescopique, des charnières de capot en ciseau, un troisième essuie-glace de pare-brise, des feux de position latéraux supplémentaires, et une portière anti-intrusion. Entre 1966 et 1969, 22.415 exemplaires de cette première version ont été produits.

 

 

À la fin de l’année 1969, des changements à l’extérieur sont apportés, avec les contours des feux arrière en noir, une calandre noire, des bas de caisse noir, suppression des joncs chromés, placement de roues 13". Les roues à rayons restent en option. Par la suite, les pare-chocs sont redessinés. Ils sont alors en deux parties à l'arrière et les butoirs à l’avant sont caoutchoutés, tandis que les feux avant sont abaissés. Le modèle 1970 se caractérise aussi par la calandre noire en retrait, avec le badge MG au centre. En août 1971, la puissance du moteur tombe à 54,5 ch. En janvier 1972, les passages de roues arrière en forme de carré sont devenus arrondis. Cette année aussi, la Midget est équipée d’une crémaillère de direction de chez Triumph et un second silencieux d'échappement est également ajouté. Des alternateurs sont installés à la place des dynamos en 1973. Entre 1969 et 1974, 77 831 exemplaires ont été produits.

 

1974 MG Midget 1500
1974 MG Midget 1500

 

En 1974, la MG Midget 1500 est modifiée pour satisfaire aux nouvelles lois américaines. De grands pare-chocs en plastique noir sont ajoutés à l'avant et à l'arrière, et la hauteur de caisse surélevée. Pour compenser le comportement routier affecté par ces modifications, une barre antiroulis a été mise en place. Ce dernier modèle Midget est construit en châssis-coque, il est équipé d'un moteur culbuté à soupapes en-tête, 1 275 cm3, de 65 ch à 6 000 tr/min ; il a une suspension avant indépendante et des freins avant à disque. En 1974, on trouve sur ce nouveau modèle des pare chocs en caoutchouc surdimensionnés, surnommés des "Sabrinas" d’après le prénom de l'actrice britannique (Norma Ann Sykes, plus connue sous le nom de Sabrina) gâtée par la nature. Des pare-chocs chromés sont montés par la suite pour répondre aux attentes des clients. La hauteur de caisse étant augmentée, une barre antiroulis est ajoutée pour ajuster le centre de gravité élevé.

 

1974 MG Midget 1500

 

Le moteur A-Series est ensuite remplacé par le 1 493 cm3 de la Triumph Spitfire avec une boîte de vitesses Morris Marina modifiée. Ce moteur développant 65 ch produit plus de couple. Des rapports plus grands entraînent une accélération plus rapide, (0 à 100 km/h en 12 secondes, comparativement à 13 secondes pour la version 1 275 cm3) et la vitesse maximale est d'un peu plus de 160 km/h pour un poids d'environ 750 kg. La dernière voiture est produite le 7 décembre 1979, après que 73 899 exemplaires de la dernière édition aient été fait. Les 500 dernières voitures sur le marché intérieur ont été peintes en noir.

 

1976 MG Midget 1500