Mercedes-Benz GLK (2008-2015)

2008 Mercedes-Benz GLK 320 CDI Offroad Styling Package

 

Publié par Philippe Baron le 12 juillet 2015.

 

Absent de la catégorie SUV compact, Mercedes-Benz corrige le tir fin 2008 en commercialisant le GLK. Bien que ressemblant à l’imposant 4X4 GL, ce concurrent des BMW X3 et Audi Q5 est de la famille de la Classe C. Version définitive du concept car GLK Vision, le GLK, sophistiqué et raffiné, avec une carrosserie taillée à la serpe, se montre très civilisé et très à l’aise sur la route. Mais il est aussi capable de faire du tout-terrain grâce à un pack Offroad optionnel.

 

2008 Mercedes-Benz Vision GLK Freeside Concept

 

Le GLK présente un look à l’encontre de la tendance de l’époque, qui veut que les SUV s’apparentent davantage à des breaks surélevés qu’à des baroudeurs. Long de 4.43 m et large de 1.84 m, le GLK ne déroge pas à l’image Premium de la marque à l’Etoile. Finition et matériaux sont de premier ordre et les personnalisations sont quasi infinies. Le SUV avait été annoncé par le concept-car GLK Vision au Salon de Detroit en janvier 2008 puis dévoilé dans sa version définitive en avril suivant lors du Salon de Pékin.

 

2008 Mercedes-Benz GLK 320 CDI Offroad Styling Package

 

Produit en Allemagne à Brême, le GLK emprunte la plate-forme de la nouvelle Classe C ainsi que sa suspension à amortissement variable en continu ‘Agility Control » et sa transmission intégrale 4Matic de deuxième génération avec contrôle électronique des différentiels. A sa sortie, le GLK est disponible avec le V6 diesel (320 Cdi de 224 ch) et les deux V6 essence 280 de 231 ch et 350 de 272 ch. Propre et sobre (6.9 au 100 km), l’inédit quatre-cylindres 220 CDI BlueEfficiency de 170 ch arrive au printemps 2009. Il est ensuite décliné en 204 ch pour la 250 CDi. Quant aux 200 et 250 CGi à injection directe essence qu’inaugure la Classe C, ils finiront, eux aussi, par loger sous le capot du GLK.

 

 

Toutes les versions sont livrées avec une unique boîte de vitesses automatique 7G-Tronic, comme les autres 4X4 récents de la gamme Classe M, Classe R et Classe GL. Parmi de nombreuses options, le Pack Offroad Pro comprend des équipements destinés à la pratique du tout-terrain : protection du soubassement, et réglages de l’ABS et de la motricité adaptés.

 

2008 Mercedes-Benz GLK 350 Sport Package

 

En 2010, deux nouvelles variantes rejoignent la gamme, la 200 de 143 ch et la 250 biturbo de 204 ch, toutes deux ornées du label BlueEfficiency. Le GLK peut désormais recevoir le Pack Sport extérieur AMG comprenant, entre autres, des jantes alu de 20 pouces et un châssis surbaissé.

 

2010 Mercedes-Benz GLK 250 CDI AMG Sport Package

 

En mars 2012, lors du restylage, nombre d’angles droits cèdent leur place à des rondeurs. C’est le cas pour les phares et les bouches d’aération. Si les trois blocs (350 de 306 ch, 200 CDI de 143 ch et 220 CDI de 170 ch) sont retouchés, trois autres sont inédits. Par ordre croissant de puissance, le GLK reçoit un 220 BlueTEC, développant toujours 170 ch mais répondant aux normes Euro 6, un 250 BlueTEC, qui reprend, lui aussi, la puissance de l’ancien 250 CDI (204 ch)  et un 350 BlueTEC de 265 ch qui remplace le 350 CDI de 211 ch. Toutes les motorisations, hormis la 200 CDI qui ne peut la recevoir et la 220 CDI qui ne la propose qu’en option, sont équipées de la transmission intégrale.

 

2010 Mercedes-Benz GLK 350
2012 Mercedes-Benz GLK 350 BlueEFFICIENCY AMG Sport Package

 

Dans la catégorie des SUV familiaux et face aux Audi Q5 et BMW X3, le GLK n’a pas eu le succès escompté avec 540 089 exemplaires produits entre octobre 2008 et juin 2015. Alors pour le deuxième opus, Mercedes a révisé sa copie. D’abord, en changeant son nom : GLC, puisque basé sur la Classe C et en le faisant grandir (+12 cm en longueur et en empattement, + 5 cm en largeur, des cotes identiques à ses rivaux). Il est présenté au public au Salon de Francfort 2015 et arrive dans les concessions dans la foulée.

 

2015 Mercedes-Benz GLC 250 Off-Road