Maserati A6 G (1954-1957)

1955 Maserati A6G/54 Zagato - Photos : Gooding & Company

 

Publié par Philippe Baron le 5 mars 2013.

 

En 1954, l’A6G 54 est la dernière des Maserati d’une conception encore artisanale, visant à produire des modèles exclusifs, construits en fonction des demandes spécifiques des clients. A partir de 1957, malgré une série de victoires importantes, qui ont permis à Juan Manuel Fangio de remporter son cinquième titre de champion du monde, Maserati décide de se retirer de la Formule 1 pour consacrer les ressources de son usine à la production de voitures de Grand Tourisme de haut niveau.

 

 

Le A de A6G est en hommage au fondateur de la marque Alfieri Maserati, le 6 désigne le nombre de cylindres et le G précise que le bloc-cylindres est en fonte (ghisa). L’A6G de 1954 est l’évolution de la série A6 débutée en 1947. L’A6 1500 était la première voiture de la marque au trident conçue pour être utilisée sur la route. Son moteur était issu de la 6CM construite pour la course. L’A6 1500 (61 exemplaires produits) est suivie en 1951 par l’A6 2000 dont la motorisation est fondée sur un groupe A6GSC dont la puissance a été réduite. Le poids élevé et la réduction des chevaux ne contribuent pas aux performances recherchées. Elle ne sera produite qu’à 16 exemplaires.

 

 

Les problèmes de la Maserati A6G 2000 se trouvent résolus avec l’A6G 54 grâce à une substantielle réduction du poids et à un gain de puissance de 50 ch obtenu par une augmentation de cylindrée à 1 985 cm3, une distribution à deux arbres à cames, un double allumage et une alimentation par trois carburateurs Weber.

 

1955 Maserati A6G/2000 Frua - Photos : Gooding & Company

 

Présentée au salon de Paris de 1954 et construite jusqu'en 1957, la Maserati A6 G54 n'a été réalisée qu'à soixante exemplaires. Ses variantes les plus intéressantes sont signées Zagato, Frua et Allemano. L’A6G 54 correspond à une période charnière de l'histoire Maserati. Elle est en effet le dernier modèle artisanal du trident avant que la firme ne passe à la production en série (relative) avec la 3500 GT, dont le succès sera grand, notamment aux Etats-Unis. 

 

1956 Maserati A6G 2000 Zagato
1956 Maserati A6G-2000 Coupe Allemano - Photos : Bonhams
1956 Maserati A6G 2000 Allemano - Photos : Artcurial