Mercury Park Lane (1958-1960)

1958 Mercury Park Lane Sedan - Photo : Richard Truesdell

 

Publié par Philippe Baron le 5 novembre 2014.

 

En 1939, Edsel Ford, fils unique d’Henry Ford, créait la marque Mercury pour intercaler de nouveaux modèles entre les populaires Ford et les luxueuses Lincoln et rivaliser avec les Buick et Oldsmobile de General Motors ainsi que ceux de la division Chrysler du groupe du même nom. En 1958, Mercury introduit la Park Lane, un haut de gamme calqué sur la Mercury Montclair, mais équipé de toutes les options possibles et imaginables à l'époque.

 

1958 Mercury Park Lane Coupe Hardtop - Photos : LaSalle Classic Cars

 

En 1958, la gamme Mercury est composée de la Medalist, de la Monterey, de la Montclair et de la Park Lane à son sommet. Curieusement, la Park Lane reprend le nom utilisé pour une Station Wagon à deux portes de Ford en 1956, prévue pour rivaliser avec la Chevrolet Nomad, comme la Park Lane avec la Buick Roadmaster. La Park Lane justifie son statut de full-size premium dans la gamme, non seulement par ses équipements et ornements, son empattement de 3.17 m, mais aussi par sa longueur de 5.59 m, supérieure de 18 cm de celles des autres Mercury.

 

 

Sous le capot,  la Mercury Park Lane dispose d’une seule motorisation, un V8 Lincoln de 430 ci (7 litres) qui développe 360 ch à 4 600 tr/mn, accouplé à une boite automatique Ford à deux rapports et alimenté par un carburateur quatre corps.

 

1958 Mercury Park Lane Sedan - Photos : Ameriky Na Prodej

 

La Mercury Park Lane pour 1958 est disponible en version sedan 4-portes hardtop qui se sera la configuration la plus vendue avec 5 241 exemplaires, suivie par le coupé 2-portes hardtop et ses 3 158 exemplaires, tandis que le cabriolet restera le modèle le plus exclusif avec ses 853 exemplaires produits.

 

1959 Mercury Park Lane Coupe - Photo : Ralf Christian Kunkel

 

Pour 1959, La Mercury Park Lane reçoit une nouvelle calandre et mesure maintenant 5.65 m de long. Son V8 développe 345 ch à 4 400 tr/mn. Les configurations de carrosserie restent les mêmes. La Sedan est produite à 7 206 exemplaires, le Coupé à 4 060 exemplaires et la Convertible à 1 257 exemplaires.

 

1959 Mercury Park Lane Convertible
1959 Mercury Park Lane

 

En 1960, la Mercury Park Lane est redessinée et son empattement est réduit à 3.20 m ainsi que sa longueur qui est maintenant de 5.56 m. Le V8 430 ci développe 310 ch à 4 100 tr/mn. La Sedan est fabriquée à 5 788 exemplaires, le Coupé à 2 974 exemplaires et la Convertible à 1 525 exemplaires. Pour 1961, le modèle est suspendu pour réapparaître en 1964 à nouveau au sommet de la gamme Mercury.

 

1960 Mercury Park Lane - Photos : Richard Spiegelman