Mazda R360 (1960-1966)

 

Publié par Philippe Baron le 6 juillet 2013.

 

La firme japonaise Toyo Kogyo, fondée en 1920 par Jujiro Matsuda, produisit une automobile en 1940, mais ce ne fut qu’une tentative isolée. La construction automobile démarre avec la création du label « Mazda » et avec le lancement, en mai 1960 du minimaliste et charmant coupé R360 2+2.

 

Photo : Steve Sexton

 

Le coupé R360 fait ses débuts publics au salon de Tokyo 1960. Sur le marché des « Kei », ces petites voitures moins taxées, la Mazda vient s’opposer à la Subaru 360 et à la Suzulight TL. La voiturette ne dépasse pas 2,99 mètres et son moteur bicylindre de 360 cm3 se trouve sous leur capot. Le V2 refroidi par air, placé à l’arrière développe 16 ch. Mieux profilée que les productions de la Fuji Heavy et de Suzuki, disposant d’une boite de vitesses à 4 rapports, elle atteint 90 km/h contre 80 pour ses concurrentes et peut même être équipée d’une boite automatique !

 

 

Plus ambitieuse, la Mazda P360 Carol apparaît en 1962, ainsi qu’une version cabriolet en 1964, sans condamner pour autant la R360 qui restera au programme jusqu’en 1966.

 

Photo d'une brochure de 1961
1962 Mazda P360 Carol