Lincoln Zephyr (1936-1940)

1937 Lincoln Zephyr

 

Publié par Philippe Baron le 31 octobre 2014.

 

En 1936, Lincoln, filiale de Ford spécialisée dans les automobiles de très grand luxe, élargit sa clientèle avec une voiture plus abordable, la Zephyr, dont les formes innovantes et la technique de construction serviront de modèles à nombres de constructeurs américains et étrangers. Inspiratrice et gracieuse, la Zephyr autorise pour la première fois une nouvelle tranche de conducteurs à rouler dans une Lincoln jusque-là réservée à l’élite.

 

 

La Zephyr symbolise la renaissance de la marque Lincoln, qui, comme toutes les autres marques de véhicules de luxe, avait beaucoup souffert lors de la grande crise économique du début des années trente. Edsel Ford, fils unique d’Henry Ford, était contrairement à son père, très sensible aux nouvelles tendances de la carrosserie. Il s’enflamma en 1932 sur des croquis que venait de lui apporter W.O. Briggs, de la carrosserie industrielle Briggs Manufacturing Company qui fournissait les « caisses usine » pour la marque Ford. Ces dessins, qui représentaient des concepts de carrosseries profilées inspirées de l’aviation, avaient été élaborés par John Tjaarda, un ingénieur-styliste travaillant chez Briggs. 

 

1937 Lincoln Zephyr Coupe - Photos : Scott Nidermaier, RM Auctions

 

C’est à partir des idées innovantes de John Tjaarda et en étudiant l’aérodynamisme, que le styliste Ford, Bob Gregorie, fidèle collaborateur d’Edsel Ford, va dessiner la nouvelle voiture. En utilisant des formules d’analyse servant à évaluer l’intégrité structurelle des avions, il dessine des pare-chocs enveloppant avec phares incrustés, un capot plat avec charnière à l’arrière, une calandre verticale en V avec de fines barres horizontales.

 

1938 Lincoln Zephyr Convertible

 

Pour la Zephyr, l’ingénieur Frank Johnson dessine un nouveau moteur V12, très compact, avec un alésage minuscule de 6.8 centimètres, le plus petit jamais vu pour une voiture américaine. Ce moteur de 4 375 cm3 prenait moins de place que les gros V8 des autres constructeurs pour une puissance équivalente. Développant 110 ch à 3 900 tr/mn, ce moteur, alimenté par un carburateur double corps, permettait à la voiture d’atteindre les 130 km/h.

 

1939 Lincoln Zephyr Coupe

 

Peu de temps après sa présentation officielle le 2 novembre 1935, la Zephyr offrait à Lincoln des chiffres de vente qui lui étaient jusqu’alors inconnus. A elle seule, la Zephyr, vendue à un prix très compétitif, représentait 80 % de la production des voitures Lincoln. En 1939, Edsel Ford ambitionne de créer un modèle spécial de la Lincoln Zephyr nettement inspiré par l'esthétique européenne, un roadster luxueux digne de ceux qui circulent sur Sunset Boulevard. Cette création personnelle, la Zephyr Lincoln, sera concrétisée par le fidèle Bob Gregorie. La Zephyr V12 cessera d’être produite le 10 février 1942 lors de l’engagement des Etats-Unis dans la Seconde Guerre mondiale. Déclinée en berline, coupé et cabriolet, la Lincoln toutes versions confondues a été produite à 132 936 exemplaires.

 

1940 Lincoln Zephyr Club Coupe - Photos : Barrett-Jackson
1940 Lincoln Zephyr Coupe - Photos : Darin Schnabel, RM Auctions
1942 Lincoln Zephyr Sedan