Lincoln Continental Mark III-IV (1968-1976)

 

Publié par Philippe Baron le 2 mars 2016.

 

Concept très américain de « Personal Luxury Car », la Lincoln Continental III est une imposante 2 portes, longue de presque 5.5 mètres dont l’intérieur abonde en détail luxueux. Equipée en série d’un toit en vinyle très tendance, elle se distingue aussi par le renflement de son coffre arrière qu’on imagine abriter une roue de secours mais qui en réalité n’est qu’un clin d’œil à la Continental II des années 1950, ladite roue étant rangée ailleurs.

 

 

Sous le capot, pour mouvoir ses 2.5 tonnes, elle abrite le nouveau monstrueux V8 de Lincoln, un 7.5 litres de 370 ch qui peut théoriquement la propulser jusqu’à 220 km/h. Bien que la Continental ait été construite sur le même châssis que la Thunderbird de Ford, sa silhouette est beaucoup plus carrée. La direction et les freins sont assistés, les vitres et les sièges à commande électrique. Les acheteurs se réjouissent de la présence de faux bois, de cuir, d’un lecteur de cassettes et d’une horloge Cartier encastrée dans le tableau de bord. La production achevée à l’arrivée de la Mark IV en 1972 est de 79 481 exemplaires.

 

 

La Mark IV conserve pratiquement les mêmes traits tout en perdant le décrochement du sommet de l’aile arrière et en augmentant sa longueur, maintenant 5.79 m. En revanche, elle se singularise par l’apparition des opéra-windows latérales sur l’arrière du pavillon. Le V8 Ford de 7 539 cm3 donne des puissances différentes selon les années, 202, 212 et 220 hp.

 

1976 Lincoln Continental Mark IV "Pucci Edition"

 

En 1976, pour sa dernière année de commercialisation, la Continental Mark IV propose le modèle standard avec divers « luxury groups » présentant des combinaisons de couleurs intérieur/extérieur ainsi que quatre séries spéciales : la Pucci Edition (rouge bordeaux, toit vinyle argent), la Givenchy Edition (turquoise, tableau de bord imitation bois), la Bill Blass Edition (bleu nuit, toit vinyle beige) et la Cartier Edition (gris perle, plaque dorée à l’or fin 22 carats avec mention Cartier au tableau de bord). De 1972 à 1976, la Mark IV a été produite à 49 960 exemplaires.

 

1974 Lincoln Continental Mark IV - Photos : Chris Monroe