Jaguar Mark V (1948-1951)

Photos : Marc Vorgers

 

Publié par Philippe Baron le 15 octobre 2014.

 

Au Salon de l’Automobile d’Earls Court à Londres en 1948, premier salon d’après-guerre, Jaguar présente aux côtés de la légendaire sportive XK une berline spacieuse lancée sous le nom de Mark V. Par son allure et sa ligne donnée par des ailes se prolongeant jusqu’aux marchepieds, elle rappelle les années 1930 mais sa technologie est des plus modernes.

 

 

La Mk 5, luxueuse et appréciée des notables britanniques, se situe à mi-chemin entre deux époques. Elle possède encore les phares semi-encastrés à la carrosserie, alors qu’à la même période, le style « ponton » innovait avec les phares intégrés dans les ailes. Elle se distingue par des flasques qui recouvrent les roues arrière et se décline en berline quatre portes quatre places mais aussi en cabriolet deux portes quatre places.

 

 

La Jaguar Mk V est construite sur un nouveau châssis en caissons à deux longerons, grâce auquel l’habituel châssis auxiliaire en bois qui soutenait la carrosserie a pu être supprimé. Contrairement aux voitures d’avant-guerre, la nouvelle Jaguar Mk V ne roule plus sur des roues de 18 pouces mais sur des roues plus petites de 16 pouces. Ces dernières ont une suspension indépendante à l’avant et sont soutenues par des bras triangulaires en plus des barres de torsion, tandis que l’essieu arrière est toujours rigide. Des roues plus petites présentent un avantage considérable : la roue de secours peut être placée dans le coffre et non plus à l’extérieur dans le renfoncement des ailes. A un autre niveau de la porte du coffre, qui peut être fermée séparément, se trouve une caisse à outils très complète. 

 

 

La Jaguar Mk V hérite des moteurs 6-cylindres 2.7 l 102 ch et 3.5 l 125 ch des modèles d’avant la guerre.  Etant donné la taille et le poids de la Mk V, un tiers des acheteurs préfèrent le modèle plus puissant. Ainsi la production de la 2.5 l est stoppée en décembre 1950 après 1 670 unités. La 3.5 l continua jusqu’en juin 1951 après une production de 7 815 unités.