Horch 853 (1935-1940)

 

Publié par Philippe Baron le 19 juillet 2013.

 

Le destin de la marque Horch est lié aux noms de deux ingénieurs talentueux : August Horch et Paul Daimler, fils aîné de Gottlieb Daimler. C'est au premier que la marque doit son nom. August Horch, né à Winningen en 1868, suivit des cours de mécanique dans une école technique avant de travailler chez un constructeur de moteurs marins à Leipzig. Il devint ensuite directeur de l'usine automobile de Karl Benz à Mannheim avant de lancer sa propre affaire qui sera enregistrée sous la raison sociale Horch & Cie Motorwagenwerke AG en 1904 à Zwickau en Saxe.

 

1939 Horch 853 A Cabriolet - Photos : Artcurial

 

La première Horch de 1900 fut dotée d'un moteur bicylindre avant et d'un essieu arrière moteur entraîné par arbre, une première en Allemagne. Des modèles plus grands à quatre et six cylindres suivirent et Horch s'engagea activement dans les épreuves routières et de régularité de l'époque jusqu'à ce que cette politique déclenche des conflits avec ses associés qui le forcèrent à démissionner. En 1909, August Horch rebondit en créant une autre marque, Audi (qui est une traduction latine de son nom, en allemand, ‘Ecoute !’), qui va suivre une autre voie. Mais en attendant, la marque Horch, privée de son inspirateur, piétine. Il faut attendre l'arrivée en 1922 de Paul Daimler pour qu'elle connaisse à nouveau un élan créateur. Curieusement, Paul Daimler avait quitté l'entreprise Daimler à la suite d'un conflit interne, lui aussi.

 

 

Paul Daimler réorganise la gamme et modernise les modèles. Ainsi, il crée en 1926 la Horch type 300, dotée d'un huit cylindres en ligne - le premier pour une voiture de tourisme allemande – avec deux arbres à cames en tête. Ce brillant moteur s'appuie sur un châssis amélioré, équipé de freins sur les quatre roues. La nouvelle gamme élaborée par Daimler amène Horch à intéresser surtout une clientèle fortunée, et c'est vers elle que vont se porter les efforts avec des automobiles toujours plus luxueuses et soignées. Après le départ de Daimler, Fritz Fiedler (plus connu par la suite chez BMW) reprit son poste et dessina en 1930 un huit cylindres simple arbre, décliné en deux versions : 450 (4,5 litres) et 850 (5 litres) développant 100 puis 120 ch. Suivront ensuite les modèles 600 et 670 à moteur V12 de 6 litres en 1931 et par la 830 B à moteur V8 de 3,5 litres en 1933.

 

 

Habillés de carrosseries opulentes allant du cabriolet à la limousine fermée, ces châssis vont faire les beaux jours de clients aisés qui en apprécient le confort. En 1932, nouveau rebondissement faisant suite aux difficultés nées de la crise de 1929 : Horch fait alliance au sein d'Auto Union avec les marques DKW, Wanderer et…Audi ! Introduite pour l'année 1936, la Type 853 de 4,9 litres était dotée d'un moteur signé Fiedler, un huit en ligne à 1 ACT et dix paliers installé dans un robuste châssis pourvu d'une boîte de vitesses à quatre rapports et surmultiplicateur et freins hydrauliques assistés. Un élégant et rapide (140 km/h) cabriolet sport, le 853, fut produit jusqu'à la déclaration de guerre, date à laquelle 950 unités seulement de ces voitures exclusives avaient été fabriquées.

 

 

Pendant la guerre, en tant qu'usine d'armement, les ateliers Horch seront la cible d’attaques des Alliés. En 1944, au cours de deux raids aériens, la moitié de l'usine de Zwickau sera détruite, puis en 1945, occupée par les américains puis par les russes. Ceux-ci ordonnent le démantèlement immédiat des usines Horch et Wanderer et emportent toutes les machines, les équipements, les dessins et les documentations techniques. Au total ce seront environ 28 000 machines d'Auto Union pour une valeur de 55,5 millions de DM qui disparaîtront....L’usine d’Horch de Zwickau, en zone soviétique, puis en République démocratique allemande, deviendra un grand atelier de réparation avec en parallèle la production de biens de consommation courante, du simple briquet aux engins agricoles et à la production de la très modeste et utilitaire Trabant - une triste fin pour une noble marque qui avait fait partie de l'élite des constructeurs mondiaux. Le nom d’Auto Union sera supprimé du registre du commerce en 1948.

 

1938 Horch 853 Special Roadster by Erdmann & Rossi