Mercedes Benz 300 S (1952-1958)

A l’issue de la seconde guerre mondiale, l’empire Mercedes est effondré à 80 %. Lentement puis rapidement, la reconstruction s’établit. Les symboles de cette renaissance seront les 220 et 300, deux nouveaux modèles à moteur six cylindres présentés en 1951 à Francfort. La 300 s’inscrit dans la grande tradition de luxe et de prestige de la firme. Mais le plus spectaculaire reste à venir un an plus tard avec le majestueux coupé 300 S. (Article & Photos)

Wolseley Hornet Special (1933-1936)

En 1927, Wolseley, réputée pour ses moteurs à arbres à cames en tête, est rachetée par William Morris à titre personnel. Wolseley se joint alors aux deux autres firmes qu’il possède : Morris et MG. Elle peut ainsi prêter ses moteurs aux Morris haut de gamme et aux MG. Inversement la firme se positionne en modèle supérieur aux Morris mais moins sportive que les MG correspondantes. (Article & Photos)

Ferrari 365 GT4 Berlinetta Boxer (1973-1976)

Commercialisée en 1973, la 365 GT4 BB est la première Ferrari à moteur boxer 12 cylindres monté à l’arrière. Pour une excellente stabilité, Pininfarina réalisa une étude aérodynamique créant une carrosserie faite de panneaux d’aluminium posés sur une structure tubulaire en tôle d’acier complétés par de nombreux éléments en résine spéciale. (Article & Photos)

Alfa Romeo Alfa 6 (1979-1986)

L’Alfa 6 devait sortir en 1973 mais en raison de la crise pétrolière, la berline haut de gamme ne sera diffusée qu’à partir de 1979. Rapide et efficace sur la route, l’Alfa 6 inaugure le premier V6 de la marque. Pourtant, elle sera boudée à cause de son style manquant d’allure, déjà démodé et banalisé au tout début de sa carrière. (Article & Photos)

Mormon Meteor III (1938)

Depuis 1925, sur l’immense lac salé de Bonneville dans l’Utah, sont organisées des courses de vitesse pour établir des records. Ab Jenkins préfère s’attaquer aux records d’endurance. Il faut dire qu’Ab Jenkins possède une résistance peu commune au volant d'un véhicule. Il peut conduire plus de 24 heures sans même sortir de son bolide pendant que ses concurrents se relayent à plusieurs pour effectuer les mêmes tentatives. (Article, Photos & Vidéos)

Lloyd / Borgward Arabella 38 (1959-1963)

Dans les années 50, Lloyd était spécialisé dans les petites voitures bon marché. Très populaire et privilégié dans une Allemagne en pleine reconstruction, Lloyd était alors le troisième constructeur du pays derrière Opel. En 1959, Carl Borgward, président de Lloyd-Goliath-Borgward, décide de lancer l’Arabella, une montée en gamme irréfléchie qui s’avérera fatale pour l’avenir du groupe. (Article & Photos)

NSU 1000 TT/TTS (1965-1972)

Au Salon de Francfort de 1965, NSU présente une version musclée de sa petite voiture urbaine, la Prinz. Dénommée TT, la sportive NSU rend hommage à la victoire de la marque allemande de Neckarsulm au Tourist Trophy 1954, la fameuse course motocycliste se déroulant sur l’Ile de Man, lorsque NSU était le premier constructeur mondial des deux roues. (Article & Photos)

Peugeot 206 (1998-2012)

Le 13 décembre 2012, sortait des chaînes de production de Mulhouse l’ultime Peugeot 206. Elle tire sa révérence sur un étonnant record car mine de rien avec ses 8 358 217 exemplaires produits, la Peugeot 206 est la voiture française la plus vendue dans le monde, surpassant la Renault 4 qui avec ses 8.1 millions d’unités vendues détenait le record depuis 1992. (Article, Photos & Vidéos)

Honda Concerto (1988-1994)

Historiquement importante, la Concerto est la première Honda fabriquée en Europe.  Cette berline compacte est issue du projet YY, développé conjointement par le japonais Honda et le britannique Rover Group. Précédant ses cousines Rover 200/400 de plus d’un an, la Concerto est apparue à l’été 88 au Japon, avant d’être dévoilée en Europe fin 89. (Article, Photos & Vidéos)

Cadillac Le Monstre (1950)

Avec “le Monstre”, la participation de Cadillac aux 24 heures du Mans de 1950 n’est pas restée inaperçue. Ce spectaculaire engin avait été réalisé à l’initiative du pilote américain Briggs Cunningham, histoire de mettre au défi les constructeurs européens qui dominaient l’épreuve. Dans ses entrailles, était inséré le puissant V8 5.4 l d’une Cadillac Coupé de Ville. (Article & Photos)

Hurtu (1896-1929)

Depuis 1867, Auguste-Jacques Hurtu et Victor-Joseph Hautin fabriquent des machines à coudre à Albert dans la Somme. Puis ils diversifient leur entreprise en produisant des cycles avant de revendre leurs parts en 1895 à Jean-Charles-Emile Diligeon. L'ingénieur fortuné installe la SA à Neuilly-sur Seine et investit une somme colossal pour agrandir l’usine d’Albert pour y assembler des automobiles. (Article & Photos)

Pegaso Z 102 (1951-1958)

Présentée en 1951, la Pegaso Z 102 est la première voiture de l’après-guerre conçue et entièrement fabriquée en Espagne. Sa conception d’avant-garde relève de la technique sophistiquée de compétition mise au point par Wifredo Ricart. L’ingénieur barcelonais tire ainsi profit de son expérience acquise chez Alfa Roméo à la fin des années 30. En 1952, la Pegaso deviendra la voiture commercialisée la plus rapide au monde avec la Ferrari 340 America. (Article, Photos & Vidéo)

Delahaye Type 175 S Saoutchik(1949)

En 1948, Delahaye présente son premier modèle d’après-guerre, le Type 175. Livré sous forme de châssis roulant, son propriétaire peut alors choisir un prestigieux carrossier pour le vêtir selon ses aspirations. Sir John Gaul s’adressa à Jacques Saoutchik pour une œuvre extravagante, inspirée de l’avion Lockheed Constellation. Ce roadster unique assurait le spectacle au Salon de Paris 1949. (Article & Photos)

Ferrari 275 GTB /GTS/GTB/4 (1964-1968)

En 1964 arrive la Ferrari 275 GTB avec nombre d’innovations nées de la course. Elle succède à la lignée des 250 GT qui ont brillé pendant dix ans. Cette nouvelle berlinette dessinée avec élégance par Pininfarina marque une évolution significative chez Ferrari grâce à son architecture inédite et un nouveau V12 permettant d’afficher un niveau de performances exceptionnelles. (Article, Photos & Vidéo)

Morgan Aeromax (2008-2009)

En 2005, Morgan présente au Salon de Genève un concept car, un coupé inspiré de l’Aero 8, fait à la demande exclusive du prince Eric Sturdza. Bien que destiné à ne rester qu’un modèle unique, l’engouement que suscite l’Aeromax porte la firme anglaise à le produire mais à titre de collector limité à 100 exemplaires. (Article, Photos & Vidéos)

Lamborghini Miura (1966-1973)

En 1966, Ferrucio Lamborghini frappe un grand coup en présentant la Miura, sa première voiture de production avec un moteur V12 en position centrale arrière, une architecture jusqu’alors réservée à la course. Sans aucune référence en compétition et sans l’intention de s’y engager, Lamborghini délivre une voiture plus moderne que celles de marques bénéficiant d’une grande expérience sportive. (Article, Photos & Vidéo)

Citroën C6 (2005-2012)

Le lancement officiel de la C6 intervient à l’automne et marque le retour des chevrons dans le segment très concurrentiel du haut de gamme. Cette date coïncide avec un autre événement : le cinquantenaire de la DS. La C6 en porte l’héritage après les CX et XM. Pour s’imposer, la C6 compte sur sa ligne originale et sur son important contenu technologique. (Article, Photos & Vidéos)

Cadillac Seville (1975-1979)

Au début des années 70, les berlines européennes continuent leur percée sur le marché américain, principalement Mercedes dont le volume des importations a pratiquement doublé en 5 ans. Ces chiffres alarment suffisamment les responsables de Cadillac pour les amener à cogiter sur le projet d’une voiture élégante mais de dimensions réduites qui sera la première compacte de la firme de prestige de General Motors : la Seville. (Article & Photos)

Triumph TR6 (1969-1975)

Après les évolutions mécaniques apportées sur la TR5, pour assurer la pérennité de sa gamme TR, Triumph fait appel à la firme allemande Karmann pour moderniser le dessin de Michelotti qui commençait à dater. Performances et budget accessible donneront à ce roadster britannique de Canley un succès encore plus grand que ces prédécesseurs au niveau des ventes. (Article, Photos & Vidéos)