Ford Sierra (1982-1993)

Lors de son lancement en 1982, la Ford Sierra choque par sa carrosserie à hayon, dont l’originalité sera finalement banalisée avec les années. Sa carrosserie deux volumes « aérodynamisante » aux formes très bulbeuses tranche avec celle de la Taunus/Cortina, très anguleuse qu’elle remplace. Elle deviendra pendant trois années consécutives la voiture la plus vendue de sa catégorie en Europe. (Article, Photos & Vidéos)

Les Croisières d’André Citroën

Chassé de Russie lors de la révolution bolchévique, l’ingénieur français Adolphe Kégresse, directeur du corps impérial des transports motorisés du tsar Nicolas II, retourne au pays et soumet à André Citroën, un brevet d’autochenille. Le jeune constructeur comprit vite l’importance stratégique de ce système et eut une idée de génie pour la prouver.(Article, Photos & Vidéos)

Graham : Histoire de la Marque (1927-1941)

La marque Graham est issue de la défunte marque Graham-Paige rachetée par les frères Graham en 1927. La firme va réussir à se maintenir pendant treize années malgré la Grande Dépression en présentant des modèles au design novateur. La production automobile cessera en 1941 mais paradoxalement, le nom Graham-Paige survivra jusqu’à nos jours dans le conglomérat Viacom. (Article & Photos)

Aston Martin DB7 (1994-2003)

Toujours aussi exclusives depuis leur création, les Aston Martin ont su concilier avec brio esthétisme, luxe, raffinement et hautes performances. Pourtant, cela n’a pas empêché la firme anglaise de connaître une histoire tumultueuse et de traverser des crises à maintes reprises. Au début des années 90, le groupe Ford sera à l’origine de la renaissance spectaculaire de la marque, symbolisée par ce qui deviendra son best-seller : la DB7. (Article & Photos)

Mercedes Benz R107 SL (1971-1989)

La R 107, présentée en 1971, représente la troisième génération des SL de Mercedes. Sa carrière sera d’une longévité exceptionnelle en restant au catalogue pendant 18 ans. Ce roadster étoilé sera l’adoration des américains, pour lesquels il a pratiquement été conçu et qui absorberont à eux seuls deux tiers de sa production. La R 107 représentera la réussite personnelle qu’on aime afficher dans les endroits les plus huppés du globe. (Article, Photos & Vidéos)

Renault Frégate (1951-1960)

Née dans la précipitation en 1951, sa conception en souffre, son lancement se fait dans un contexte difficile et ses améliorations sont trop tardives. Pourtant, après correction de ses défauts de jeunesse, la Frégate se révèle irréprochable pour sa tenue de route. La voiture a grande allure dans sa version Amiral bien conçue pour le plaisir de la conduite et le confort de ses passagers. Dommage, elle aurait pu prétendre à plus de réussite dans sa carrière. (Article & Photos)

Opel Rekord A (1963-1965)

En mars 1963, Opel poursuit le renouvellement de ses modèles. Après la Kadett, « la voiture de confiance », c’est au tour de la Rekord de faire peau neuve. Basse, élégante, avec ses lignes parfaitement pures et ses proportions harmonieuses, la Rekord entre dans la catégorie des routières de race. Opel vous assure qu’avec la Rekord, spacieuse, confortable et performante « la fatigue du voyage ne vous atteint pas ». (Article, Photos & Vidéo)

Peugeot 203 (1948-1960)

Au sortir de la seconde guerre mondiale, Peugeot n’a pas le temps de baisser les bras et retrousse ses manches comme les autres constructeurs. Fidèle à sa tradition de modèle unique à multiples déclinaisons, la gamme 203 sera la seule à être commercialisée par la marque jusqu’en 1954. Elle symbolisera la renaissance du Lion et son succès sera retentissant. (Article & Photos)

Tucker Sedan (1948)

Chapitre rare et particulier dans l’histoire automobile américaine, la Tucker représente le rêve d’un homme : Preston Tucker. Cet entrepreneur passionné d’automobiles et de nouvelles techniques ambitionnait après la seconde guerre mondiale de créer une voiture révolutionnaire, décrite comme « la première nouvelle voiture en 50 ans ». (Article & Photos)

Audi Prototype Jaray (1933)

Dans les années 1920, bien avant tout le monde, un certain hongrois du nom de Paul Jaray s’intéressa à l’aérodynamique automobile. Un de ses prototypes avait été conçu pour Audi au début des années trente. Bien que rejeté à l’époque, la marque allemande se culpabilise maintenant de ne pas l’avoir produit et le réhabilite en l’intégrant dans son héritage. (Article, Photos & Vidéo)

Ford Corrida Ghia (1976)

Présentée lors du Salon de Turin en novembre 1976, la Ford Ghia Corrida est le premier concept car basé sur la Ford Fiesta qui débutait sa carrière la même année. Il en adopte même sa mécanique. Ce concept signé du carrossier Ghia, sous la coupe de Ford depuis 1973, évoque la voiture de sport du futur, celle d’un nouvel âge. (Article & Photos)

Packard One-Ten (1939-1940)

En 1937, Packard, la grande marque américaine de prestige, surprend son monde en lançant sur le marché une voiture économique, la Six, sa première six cylindres depuis 1923. Elle rencontre un vif succès populaire et évolue en One Ten en 1939. Pour cette série, vendue toujours à un prix modéré, Packard porte autant de soins à sa fabrication, que se soit pour l’habillage ou son habitacle, qu’à celle de ses modèles les plus prestigieux. (Article, Photos & Vidéo)

Chrysler Thunderbolt (1940)

Après l'échec commercial de l’Airflow en 1934, Chrysler était revenu à des conceptions sages et classiques pour ces modèles de série. Cependant, lorsqu’Harley Earl de General Motors ouvre avec succès la voie des « dream-cars » en 1938 avec son concept Y-Job, KT Keller, nouveau patron de Chrysler, engage à son tour ses stylistes pour concevoir « la voiture du futur ». La Chrysler Thunderbolt est dévoilée au Salon de New York en 1940. (Article, Photos & Vidéo)

Chrysler Newport Dual Phaeton Experimental (1941)

Au Salon de New York 1940, aux côtés de la révolutionnaire Thunderbolt, Chrysler présentait un autre concept, également très inspiré, la Newport, un nom qui sera par la suite indissociable de celui de Chrysler sur une très longue période. Contrairement à la futuriste Thunderbolt, la Newport se veut une interprétation moderne d’un style ancien, le néo-rétro avant l’heure. (Article, Photos & Vidéos)

Bugatti Royale Type 41 (1926-1930)

Véritables monuments de l’histoire de l’automobile, les Bugatti Royale représentent l’élitisme d’Ettore Bugatti à son apogée. Testament du génie de leur inventeur, les Bugatti Royale aux proportions délirantes conjuguent prestige, performances et exception. Conçues pour les têtes couronnées, elles surclassaient en dimensions, en prix et en luxe tout ce qui existait. Ces chefs-d’œuvre imposants et inestimables se comptent au nombre de six. (Article & Photos)

Cadillac WTF (Thorium Fuel Concept Car) (2009)

Le monde des designs conceptuels semble être sans limite. Certaines innovations technologiques proposées semblent appartenir à un futur aussi lointain qu’on aurait tendance à les rejeter sur le champ. Cependant certaines idées nouvelles réussissent à sortir du lot comme ce projet d’utiliser le thorium comme source d’énergie pour alimenter nos véhicules, sans charge électrique ni essence. (Article & Photos)

Alfa Romeo 6C 2500 (1939-1952)

L’Alfa Romeo 6C 2500 ne devait être qu'une lignée transitoire pour assurer la jonction historique nécessaire entre la période ‘artisanale’ et l’ère ‘industrielle’ de la marque. Mais, les circonstances en ont décidé autrement. De plus, l’intérêt que lui portaient les plus prestigieux carrossiers prolongea son existence. D’ailleurs, la 6 C 2500 sera davantage produite à l'extérieur qu'à l'intérieur de l'usine de Portello. (Article & Photos) 

Bosmal Fiat 126 Cabrio 650 (1991-1995)

Digne héritière de la 500, la Fiat 126 a connu une très longue carrière, vendue à près de 5 millions d’exemplaires de 1972 à 2000. L’usine polonaise FSM a assuré à elle-seule deux tiers de sa production. Bosmal, qui supervisait depuis 1972 les  tests d’ingénierie et autres développements liés à la mise en production des produits FSM, eut l’idée de produire lui-même une version cabriolet de la micro-citadine italienne de 1991 à 1995. (Article & Photos)