Ford Zodiac 6 / Zephyr 4 Mk III (1962-1966)

Ford Zodiac MkIII

Publié par stubs-auto le 9 octobre 2012.

 

A Dagenham, au printemps 1962, Ford UK renouvelle sa gamme des Zephyr et Zodiac. La Ford Zodiac est la plus luxueuse des Ford européennes. Avec une vitesse maximale de 160 km/h, ces nouvelles Ford se hissent au niveau de leurs concurrentes européennes comme par les conditions de silence et d’agrément dans lesquelles sont réalisées ces performances.


La Ford Zephyr est vendue en 1962 à 14 215 NF et la Zodiac à 16 870 NF alors que la DS 19 est à 13 365 NF.

 

La Ford Zephyr se distingue de la Zodiac, extérieurement par l’absence d’un déflecteur arrière, une calandre particulière, moins de chromes à l’arrière, et intérieurement par une finition moins poussée, les garnitures étant en simili au lieu de cuir véritable. Son design est du au canadien Roy Brown, auteur de l’Edsel et de la Cortina. La Ford Zodiac est la plus luxueuse des Ford européennes et entend concurrencer les Mercedes 220, Fiat 2 300, Jaguar 2.4 l, Vauxhall Cresta, Opel Kapitän ou l’Austin A110.

Longueur : 4,58 mètres / Largeur : 1,75 mètres / Hauteur : 1,46 mètres / Empattement : 2,71 mètres

Pour le reste, les deux modèles sont identiques, du moins en ce qui concerne les caractéristiques techniques. Ces voitures ont une boîte à quatre vitesses toutes synchronisées, mais le client peut, sur demande, opter pour une boîte mécanique complétée par un overdrive Borg-Warner ou poser la transmission automatique Borg-Warner à trois rapports. Au point de vue suspension, on retrouve à l’avant le système McPherson complété par une barre stabilisatrice et des amortisseurs télescopiques à levier. A l’arrière ce sont des ressorts semi-elliptiques avec des amortisseurs à levier. Les freins à disque Girling sur les roues avant, assistés par un servo à dépression, font partie de l’équipement de série.

 

 

A l’époque, l’esthétique générale de ces deux nouveaux modèles était reprochée pour être encore trop empreinte de traditionalisme anglais qui ne concevait pas de voiture de luxe sans une certaine austérité de bon ton. L’habitacle est spacieux avec des banquettes ayant 147 cm de large à l’avant et 144 cm à l’arrière, la distance entre les sièges et le pavillon étant de 96 cm. La visibilité est excellente dans toutes les directions et l’accès aisé avec des portières ouvrant à 90°.

 

Photo prise en novembre 1962, jour de l'achat de cette voiture par un français.

Avec une vitesse maximale de 160 km/h, ces nouvelles Ford se hissent au niveau de leurs concurrentes européennes comme par les conditions de silence et d’agrément dans lesquelles sont réalisées ces performances. Pendant les quatre années de production, la Zodiac sera produite à 77 323 exemplaires et la Zephyr à 105 256 exemplaires.