Ford Comète (1951-1954)

 

Publié par Philippe Baron le 10 juin 2015.

 

Présentée par Ford France à l’automne 1951, la Comète, luxueux coupé dérivé de la Vedette, reçoit une carrosserie spécifique fabriquée chez Facel-Métallon à Colombes à partir d'un dessin de Stabilimenti Farina. La voiture bénéficie de la qualité de fabrication de Facel. Elle incarne le luxe à la française, un type de modèle devenu absent dans l’industrie automobile hexagonale des années cinquante.

 

Ford Comète Monte-Carlo

 

Le Ford V8 latéral de 2,2 litres qui équipe la Ford Comète ne développe que 66 ch, une puissance insuffisante compte tenu du poids du véhicule (plus de 1 300 kilos à vide). D’où des performances très décevantes (130 km/h). Pour donner un peu de tonus à son superbe coupé, Ford France lance la Monte-Carlo au Salon de Bruxelles en janvier 1954. En installant sous le capot le V8 Ford américain de 3 923 cm3, la marque procède à la même opération que celle réalisée un peu plus tôt avec la Vendôme par rapport à la Vedette.

 

 

Le moteur Ford V8 latéral de 2,2 litres qui équipe la Ford Comète à ses débuts ne développe que 66 ch, une puissance insuffisante compte tenu du poids du véhicule (plus de 1 300 kilos à vide). D’où des performances très décevantes (130 km/h). Pour donner un peu de tonus à son superbe coupé, Ford France lance la Monte-Carlo au Salon de Bruxelles en janvier 1954. En installant sous le capot le V8 Ford américain de 3 923 cm3, la marque procède à la même opération que celle réalisée un peu plus tôt avec la Vendôme par rapport à la Vedette.

 

1954 Ford Comète Monte-Carlo

 

Grâce à un taux de compression porté de 6,7 à 7,2, le V8 Ford développe 105 ch. La Ford Comète Monte-Carlo dépasse maintenant les 150 km/h. De plus, son comportement s’avère nettement amélioré grâce au montage de la boîte de vitesses Pont-à-Mousson à quatre rapports synchronisés. La Ford Comète Monte-Carlo se distingue extérieurement de la Comète par sa calandre à croisillons et par sa prise d’air sur le capot.

 

La Ford Comète et sa calandre à moustache

 

Produite jusqu’à l’été 1955, soit après le rachat de Ford par Simca, la Comète a été très peu diffusée en raison de son prix très élevé et de sa forte consommation. La production se résume à 2 265 Ford Comète et 799 Monte-Carlo.

 

Ford Comète - Photo : Laurent Duchêne
1952 Ford Comete - Photo : Artcurial