Fiat Barchetta (1995-2005)

 

Publié par Philippe Baron le 12 octobre 2014.

 

En 1990, les designers Alessandro Cavazza et Andreas Zapatinas font l’ébauche d’un spider aux lignes pures, inspiré par les modèles décapotables des années 1950. Le projet, finalisé en 1995 sous le nom de Barchetta (prononcé Bar-Ke-Ta), est un cabriolet moderne digne des classiques du genre, complétement étudié pour le plaisir de la conduite sous le ciel bleu.

 

 

A la recherche de sensations pures plutôt que le confort moelleux des créations plus récentes, la Barchetta s’adapte bien à tous les types d’utilisation : agile et nerveuse dans le trafic urbain et brillante sur les longs parcours. Sa conception repose sur la plateforme de la Fiat Punto mais elle est équipée du moteur quatre-cylindres de 1 747 cm³ 16V développant 130 ch avec variateur de phase, utilisé aussi par la Fiat Coupé et la Fiat Bravo 16 V. Ce moteur, d'origine Alfa Romeo, permet une vitesse de plus de 200 km/h.

 

 

Entre 1995 et 2002 la Fiat Barchetta affiche sur ses portières le logo du carrossier Maggiora, chargé de son assemblage dans ses ateliers de Chivasso à l'Est de Turin. Suite aux difficultés financières de ce carrossier, en 2003, la fabrication est suspendue pour ne reprendre qu'en 2004 dans l'usine Fiat Mirafiori de Turin.

 

Fiat Barchetta (1994-2005) Photos : Thomas Riaud

 

Pendant ce contretemps, la Barchetta fait l’objet d’une importante retouche de style, à l’extérieur comme à l’intérieur. Une calandre inédite en forme de large bouche lui confère un aspect plus agressif. La Barchetta 2003 conserve la même motorisation mais se distingue par ses équipements de sécurité : ABS, airbags, phares antibrouillard et, parmi les options, un hard-top amovible qui apporte le confort et la sécurité d’une voiture fermée. Sa production se termine en juin 2005. Au total, elle aura été diffusée à 57 791 exemplaires.