Fiat 850 Spider (1965-1972)

 

Publié par Philippe Baron le 14 juillet 2015.

 

En 1964, Nuccio Bertone propose à Fiat un petit cabriolet dérivé de la nouvelle 850 susceptible d’accompagner le coupé maison que le constructeur italien s’apprête à sortir. La proposition est acceptée et la "850 Spider" est présentée au Salon International de l'Automobile de Genève en mars 1965. Elle connait immédiatement un succès retentissant en Italie comme dans tous les pays européens mais surtout aux États-Unis où elle reçoit le surnom affectueux de "Little Ferrari".

 

 

Pour la première fois de son histoire, Fiat inscrit à son catalogue un cabriolet dont la cylindrée est inférieure à 1 000 cm3. Cette petite décapotable repose sur une idée originale du designer italien Bertone et dont l'auteur est le jeune dessinateur Giorgetto Giugiaro (25 ans). La Fiat 850 Spider marque le début d’un partenariat avec Bertone qui durera jusqu’aux années 80. La première version de la "850 Spider" est produite directement dans les ateliers du carrossier Bertone à Grugliasco ce qui pose certains problèmes de livraison, Bertone produisant en même temps une version plus luxueuse vendue sous sa propre marque et appelée CL pour ‘Convertible Lusso’.

 

Dimensions : longueur : 3.78 m - largeur : 1.50 m - hauteur : 1.22 m

 

Nuccio Bertone, qui a pris à sa charge les études et les investissements nécessaires à la production du spider, profite de sa présentation pour résumer la philosophie de son entreprise : « Notre rôle est la conception de la carrosserie d'une voiture sur laquelle nous imposons les tendances dominantes, établissons des prototypes, développons la conception, les méthodes de production, et l'outillage. Naturellement, nous les produisons aussi. » Le carrossier turinois parle de toutes ses expériences récentes dont la Corvair Testudo, un prototype présent au Salon de Genève 1963.

 

1963 Chevrolet Corvair Testudo

 

La Fiat 850 Spider est une stricte deux-places, la banquette arrière servant à créer un logement de bagages d’environ 100 litres. Le moteur 4-cylindres en ligne placé longitudinalement à l'arrière est celui de la berline, un 843 cm3 dont la puissance a été portée grâce à un carburateur double corps et des réglages différents à 49 ch au régime de 6 500 tr/min ce qui lui permet d'atteindre une vitesse de 145 km/h. Par rapport à la berline, le Spider 850 dispose de puissants et sécurisants freins à disques à l'avant. 

 

La 850 Spider, stricte deux places !

 

Pour ce modèle, Fiat a tenu à rappeler le succès de la marque en course en choisissant de doter la 850 Spider du glorieux écusson rond ceinturé de lauriers utilisé dans les années 1920 et au début des années 1930 sur les voitures de compétition. Parmi les accessoires, Fiat propose un hard-top qui transforme le séduisant cabriolet en un séduisant coupé. 

 

 

En 1968, Fiat commercialise la seconde série, qui devient Sport Spider, équipée du moteur porté à 903 cm3 et disposant d'une puissance de 3 ch supplémentaires. La carrosserie de cette « Série 2 » est retouchée en divers points, notamment les phares qui deviennent fixes et verticaux, pour respecter les nouvelles normes en vigueur aux Etats-Unis, 50 % de la production du spider oblige. Les feux de position sont dorénavant placés sous le pare-chocs et non plus dessus.

 

 

Pour le marché américain, Nuccio Bertone s’était rapproché de Franklin Delano Roosevelt Jr, le fils de l’ancien président américain, qui importait des autos européennes. La Fiat 850 Spider restera au catalogue avec le même succès jusqu’en 1972 après 132 635 unités produites dont 87 360 à destination des Etats-Unis et 10 921 pour l’Italie. Il cède alors sa place à la futuriste X 1/9.

 

Fiat 850 Spider et Coupé
Photos : Lars Kondrup
1972 Fiat 850 Spider - Photo : Nicolas H