Fiat 1100/103 (1953-1969)

 

Publié par Philippe Baron le 20 octobre 2015.

 

Au Salon de Genève en mars 1953, Fiat présente sa 1100 qui a subi une refonte totale en adoptant une carrosserie autoporteuse. Nouvelle plateforme, nouveau design, elle prend le nom de code Fiat 1100-103 et ne garde de sa devancière que le moteur dont la fiabilité légendaire et la grande souplesse avaient conquis le public. Rapidement, elle donne lieu à de multiples variantes développées par la firme ou par des carrossiers extérieurs.

 

1953 Fiat 1100
1955 Fiat 1100 TV

 

Pour sa 1100, Fiat applique une forme à trois volumes, avec une structure monocoque et une caisse compacte à quatre portes articulées sur le pied du milieu. Elle est proposée sous deux niveaux de finition : la Tipo A qui offre des dossiers avant séparés, un minimum de chrome et une carrosserie monocolore de couleur grise ; la Tipo B offre de nombreux détails plus soignés, un choix de teintes et un système de chauffage-ventilation. Le constructeur propose également une version break deux volumes cinq portes nommé « Familiare ».

 

1956 Fiat 1100 TV (103E)
1956 Fiat 1100 M

 

La Fiat 1100-103 conserve le moteur de sa devancière, le 1 089 cm³ développant 36 ch, ce même moteur qui équipe un bon nombre de Simca, notamment toutes les séries Aronde et P60. Cette même année 1953, Fiat présente à l’automne au Salon de Paris la version 103 TV (Turismo Veloce) équipée d'un moteur dont la puissance a été portée à 50 ch, permettant une vitesse de 135 km/h avec des accélérations et des reprises nettement supérieures. A l’avant, le radiateur est protégé par la calandre Fiat avec phare antibrouillard central typique de l’époque. Une amorce d’aileron, regroupant les lampes arrière donne une forme plus élancée au coffre arrière.

 

1957 Fiat 1100-103
1957 Fiat 1100-103 Type B
1957 Fiat 1100-103 Familiale

 

La TV donne aussi lieu en 1955 à une version cabriolet biplace appelée 1100/103TV Trasformabile et caractérisée par une ligne très spécifique avec une partie arrière plus large que l’avant qui lui vaut le surnom de « Grillon ». Mais elle ne séduit que peu d’acheteurs et son manque de succès mène vite à son retrait du marché.

 

1958 Fiat 1100 TV Trasformabile - Photo : Gooding & Co
1957 Fiat 1100-103

 

La seconde série apparait en 1956. La Fiat 1100-103B est entièrement remaniée avec la puissance des moteurs portée à 40 ch pour la berline et la Familiare, et 53 ch pour la version TV et Trasformabile. La troisième série est présentée au Salon de l'automobile de Turin 1957. La Fiat 1100D bénéficie de retouches de carrosserie et notamment adopte l'ouverture des portes avant contre le vent. Ce modèle reçoit un nouveau moteur de 1.221 cm³ développant 50 ch. 

 

1958 Fiat 110-103 Familiare

 

En 1959, Fiat présente la 1100-103H ou 110 Lusso qui offre une puissance de 50 ch pour une vitesse maximale de 130 km/h. Elle arbore une ligne plus carrée soulignée par un bandeau latéral de couleur contrastante, d’une calandre redessinée et accompagnée de butoirs de pare-chocs agrandis et garnis de caoutchouc.

 

1958 Fiat 1100-103

 

A partir de 1960, le suffixe 103 disparaît et la désignation devient simplement 1100. La gamme s’articule en deux berlines, Fiat 1100 Export et Special, et la Familiare. Le moteur offre la même cylindrée mais passe à 55 ch. Au Salon de Turin en novembre 1962, toutes les versions de la Fiat 1100 sont remplacées par la nouvelle Fiat 1100D qui est équipée du moteur 1 221 cm³ développant 55 Ch DIN de la Fiat 1200. (A ne pas confondre avec la Fiat 1100-103D de 1953), son code usine est 103G. La carrosserie bénéficie d'un restyling qui touche la calandre, les feux avant et arrière mais surtout l'habitacle. La version Familiale bénéficie des mêmes prestations.

 

1960 Fiat 1100 - Photo : K Madsen
1962 Fiat 1100D

 

La dernière version présentée en février 1966 est la Fiat 1100R, (R pour renouvelée), dont les lignes plus tendues lui donnent une allure très moderne en accord avec les autres modèles de la très large gamme Fiat. Son moteur reprend la cylindrée du modèle d'origine : 1 089 cm3. La Fiat 1100R restera au catalogue jusqu'en 1969, date de son remplacement par la Fiat 128. 

 

1966 Fiat 1100 - Photo : auto-motor-und-sport.de
1967 Fiat 1100 - Photos : Marvin 345

 

La Fiat 1100 fut une des nombreuses voitures Fiat à être construite dans de nombreux pays hors de l'Italie où elle a été fabriquée à plus de 1.437.100 exemplaires ; il faut ajouter les fabrications à l'étranger, en Argentine dans l'usine Fiat Concord de Cordoba, en Allemagne  dans l'usine NSU-Fiat Neckar, avec les moteurs 1100 et 1200 cm³, entre 1953 et 1969, en Inde dès 1954 par Premier PAL, produit sous licence, jusqu'en 1965, dans son usine de Bombay. Premier-PAL poursuivra la fabrication en la rebaptisant Padmini, voiture très prisée des taxis indiens, jusqu'en 2000. Au total, la production globale de la série Fiat 1100-103 a dépassé 3 800 000 exemplaires dans le monde.

 

1954 Fiat 1100-103 TV Coupé - Carrozzeria Allemano Torino
1956 Fiat 1100 Vignale Coupe Printemps
Fiat - Siata 1100 - Photo : Maurizio Boi
1955 Fiat Osca 1100-103 TV Fissore - Photo : Hendrik Jan Bakker
1954 Fiat 1100 TV Pininfarina - Photos : Petrolicious