Facel Vega – Facel II (1961-1964)

Photos : Marc Vorgers

 

Publié par Philippe Baron le 9 janvier 2014.

 

Présentée au Salon de Paris en octobre 1961, la Facel II succède au coupé HK 500. Malgré les difficultés financières de la firme de Jean Daninos, cette Grand Tourisme très haut de gamme se veut encore plus imposante, plus rapide et plus coûteuse que toutes les productions anciennes de Facel Vega, dernière marque française d’automobiles de luxe. Inébranlable et courageux, Facel Vega joue quitte ou double en proposant ce coupé d’exception.

 

 

Le style de la Facel II est simple, gracieux et angulaire. La carrosserie longue et basse avec un pavillon ramassé et de généreuses surfaces vitrées confère à la voiture une silhouette ultra sportive et lumineuse. La partie avant est la plus ornementée avec sa calandre, réalisée en baguettes croisées et chromes et divisée en 5 segments, encadrée de phares étirés en hauteur. Ces nouveaux phares profilés aux blocs verticaux de type Mégalux ont été spécialement créés par la maison Marchal. Les passages des roues sont largement échancrés pour laisser apparaître les magnifiques roues fils chromées à serrage central.

 

 

Paré de cuir Connolly, l’habitacle offre le raffinement habituel des Facel Vega. La Facel II hérite d'un V8 Chrysler encore plus puissant, le Typhoon TY 8 de 6,3 litres. Alimenté par deux carburateurs quadruple corps, il développe 390 ch SAE lorsqu’il est accouplé à la boîte de vitesses mécanique Pont-à-Mousson à quatre rapports. Avec la transmission automatique Chrysler Torqueflite à trois vitesses, la puissance se limite à 355 ch avec un seul carburateur quadruple corps. Ainsi gréée, la Facel II approche les 240 km/h, grâce auxquels elle demeure, en ce début des années soixante, le coupé le plus rapide du monde.

 

Photos : Bonhams

 

Incroyablement coûteuse à produire, la Facel II n’accueille que la crème de la crème des magnats et des célébrités dont le Shah d’Iran, la princesse Grace de Monaco, Christian Dior, Frank Sinatra et le roi Hassan II du Maroc. Mais les stars ne courent pas les rues, et seuls, 182 exemplaires seront produits et vendus. La production de la Facel II se terminera en 1964 et Facel Vega mettra la clé sous la porte la même année.