Rockne (1932-1933)

1932 Rockne - Crédit Photo : http://forum.studebakerdriversclub.com
Rockne Sedan 1932

Publié par Philippe Baron le 21 décembre 2012.

 

La marque Rockne est la seconde tentative de Studebaker pour pénétrer le marché des voitures premier prix pour concurrencer Ford, Chevrolet et Plymouth. En 1926, Barney Roos, ingénieur en chef de Studebaker, dessine une voiture qu’il nomme Erskine en l’honneur du président de la firme : Albert Erskine. Mais la voiture, jugée trop coûteuse et peu rapide, n’aura pas le succès attendu et sa production se terminera après 100 000 exemplaires, les derniers étant d’ailleurs rebadgés Studebaker. Cependant, Albert Erskine ne se décourage pas et relance le projet avec la Rockne dès 1931.



1932 Rockne Coupe Model 75

 

En 1931, Albert Erskine annonce l’arrivée d’un nouveau modèle pour succéder à l’Erskine : la Rockne, en l’honneur de Knut Rockne, un célèbre footballeur de l’époque, également ami d’Erskine. Malheureusement, Knut Rockne décédera dans un accident d’avion au Kansas en février 1932 avant que la Rockne soit dévoilée.



1932 Rockne 75 Rumble-seat Coupe - Crédit Photo : virtualparking.net

Deux modèles sont proposés. La « 65 » avec un empattement de 2.80 m et la « 75 » avec un empattement de 2.90 m. La « 75 » (ou model 41) est basée sur l’Erskine/Stude 52 tandis que la 65 fut dessinée initialement par deux ingénieurs sous contrat de Willys-Overland. Mais quand la firme renonça à construire la voiture, faute de moyens financiers, du à la grande dépression économique, les deux compères trouvèrent en Erskine, le réalisateur de leur projet ainsi que leur nouvel employeur. Ces modèles étaient des 6-cylindres de 3.1 et 3.3 litres. Bientôt, ils sont rejoints par un petit truck de livraison. 

 

1932 Rockne 65 - Crédit Image : http://transpressnz.blogspot.fr

 

La concurrence s’avère trop forte et Studebaker a ses propres problèmes financiers. Studebaker est obligé de réduire ses modèles pour l’année suivante. Aussi pour 1933, il ne reste plus que le « model 10 », une évolution de la « 65 ». La production de l’usine de Walkerville, Ontario doit s’arrêter dès Pâques 1933 après 37 879 exemplaires seulement en 15 mois de production.

1932 Rockne 75 Convertible Roadster - Crédit Image : http://transpressnz.blogspot.fr

 

Les Rockne sont très rares aujourd’hui. Dans un registre tenu à jour par l’Antique Studebaker Club, le nombre de Rockne existante serait de 190 répartis dans une quinzaine de pays, la plupart figurant dans des musées.