GM Ultralite (1992)

Photos : GM media archives

 

Publié par Philippe Baron le 15 mars 2014.

 

Présenté au Salon de Detroit de janvier 1992, le prototype Ultralite de General Motors a été construit pour démontrer les avantages de l'utilisation de matériaux récents pour la consommation de carburant en collaboration avec la firme californienne Scaled Composite Inc. Ce concept quatre places réalisé par l’équipe de Chuck Jordan est comme son nom l’indique « ultra léger ». Son châssis monocoque et sa carrosserie sont entièrement en fibre de carbone et ne pèsent que 210 kg. Le design aérodynamique particulièrement profilé et soigné lui vaut une valeur de Cx de seulement 0.192. 


 

Les ingénieurs de GM ont opté pour une implantation mécanique "tout à l'arrière" : Le bloc moteur est un petit 3-cylindres en ligne "deux temps" de 1.5 litre pour 111 ch à 5000 tr/min, refroidi par air, grâce à l'aménagement de prises d'air NACA sous le plancher. L’ensemble bloc moteur – boîte – bloc climatisation affiche un poids de 90 kg. Au total, le véhicule ne pèse seulement que 700 kg.


 

Concept roulant à portes "papillon", la GM Ultralite offre des performances de bon niveau avec le 0/100 km/h réalisé en 7.8 secondes et 216 km/h en pointe pour une conso moyenne aux alentours des 4 litres/100 km (parcours mixte) : 45 mpg (5.2 l/100 km) en ville et 81 mpg (2.9 l/100 km) sur autoroute (cycle EPA). En 1993, la GM Ultralite servit de véhicule de police futuriste pour le film « Demolition Man » avec Sylvester Stallone et Sandra Bullock.