Duesenberg Model J (1928-1936)

1929 Duesenberg Model J Disappearing Top Convertible Coupe by The Walter M. Murphy Co. 1929 Duesenberg Model J Disappearing Top Convertible Coupe by The Walter M. Murphy Co.

Publié par Philippe Baron le 11 août 2012.

 

Contrairement aux autres voitures de prestige des années 1920, comme les Rolls-Royce, les Hispano-Suiza ou les Isotta-Fraschini qui étaient généralement conduites par un chauffeur, le propriétaire d’une Duesenberg avait choisi de conduire lui-même sa luxueuse voiture pour ses fabuleuses performances. La Model J était exclusivement réservée aux stars d’Hollywood de Clark Gable, Gary Cooper à Greta Garbo, aux têtes couronnées et aux tout-puissants magnats de la finance et de l’industrie.

 

 

Présentée en décembre 1928 au Salon de New York,  la Duesenberg Model J ne manque pas d’éloges. Aussi belle que puissante, elle ressemble à une voiture de course conçue pour la route avec le confort, la souplesse et la fiabilité que cela exige. Acheter une Duesenberg Model J consistait à choisir un châssis. L’empattement était compris entre 3.60 m et 3.90 m mais certains clients commandèrent des versions spéciales allongées jusqu’à 4.52 m. Le châssis était fourni avec le radiateur, le même pour toutes les Model J comme les énormes roues à rayons chromés et écrou central, les phares, le capot moteur, les ailes, les trains roulants et les pare-chocs. Il devait ensuite subir un test de 500 miles sur le circuit d’Indianapolis.

 

1929 Duesenberg Model J LeBaron Dual Cowl Phaeton 1929 Duesenberg Model J LeBaron Dual Cowl Phaeton

Six mois avant le lancement de la voiture, Duesenberg avait envoyé des croquis de châssis de Model J aux meilleurs carrossiers pour que leurs dessins soient présentés au catalogue au moment de la sortie du véhicule. Parallèlement, Duesenberg avait créé un service design, dirigé par Gordon Buehrig, futur concepteur de la Cord 810, dans le but de proposer un choix de carrosserie encore plus large. Ces carrosseries seront fournies par un constructeur local, Union City et les véhicules assemblés prendront le nom de Duesenberg Model J La Grande. 

 

1930 Duesenberg J by La Grande

Pour les autres, les châssis se voyaient confiés au carrossier choisi par le client. Le carrossier américain Murphy sera à l’origine de la plupart des élégants modèles souvent dessinés par Franklin Hershley mais d’autres créations sublimes seront signées par d’autres carrossiers américains LeBaron, Derham ou Rollston dont sa célèbre Twenty Grand, pour 20 000 dollars, l’équivalent en 2012 de 344 537 dollars, qui était un modèle Arlington avec laque au platine, pipes chromées, intérieur cuir argent et ronce de noyer. Cette somptueuse Duesenberg, dessinée par Gordon Buehrig, fut présentée la première fois au Salon de Chicago en 1933. 

 

Pour les autres, les châssis se voyaient confiés au carrossier choisi par le client. Le carrossier américain Murphy sera à l’origine de la plupart des élégants modèles souvent dessinés par Franklin He 1933 Duesenberg Model SJ Twenty Grand by Rollston

Des célèbres carrossiers étrangers ont porté également leur signature sur la Model J, Figoni &Falaschi, Saoutchik, Letourneur & Marchand et Franay en France, Gurney Nutting en Angleterre et Castagna en Italie. Inutile de dire que pour une Duesenberg, qu’importe le prix ! Alors qu’une Cadillac valait 7 000 dollars en 1931, le châssis nu d’une Model J coûtait 8 500, il fallait ensuite régler la carrosserie qui était au minimum du même prix.

 

Des célèbres carrossiers étrangers ont porté également leur signature sur la Model J, Figoni &Falaschi, Saoutchik, Letourneur & Marchand et Franay en France, Gurney Nutting en Angleterre et Castagna e 1931 Duesenberg J Speedster by Figoni

Les caractéristiques techniques d’une Model J sont hors du commun pour l’époque. La suspension est à ressorts à lames à l’avant comme à l’arrière et le freinage dispose d’un système hydraulique. Le huit-cylindres de 6.9 litres revendique 265 chevaux. Ce moteur, considéré comme le meilleur moteur du monde, est accouplé à une boîte de trois rapports et a un double arbre à cames en tête et trente-deux soupapes. Fabriqué par Lycoming, l’une des sociétés de l’empire industriel de Cord, ce moteur très avancé pour son temps dispose du double de la puissance de n’importe quel moteur américain du moment. Malgré son poids dépassant les deux tonnes, la Model J atteint des records de 190 km/h.

 

Les caractéristiques techniques d’une Model J sont hors du commun pour l’époque. La suspension est à ressorts à lames à l’avant comme à l’arrière et le freinage dispose d’un système hydraulique. Le hu 1929 Duesenberg Model J Disappearing Top Convertible Coupe by The Walter M. Murphy Co.

La Model J est équipée à bord d’un panel d’instruments très complet : compteur gradué jusqu’à 240, jauge de carburant, indicateur de température d’eau, de pression des freins, ampèremètre, pression d’huile, compte-tours, chronomètre, et un témoin de lubrification du châssis. Ce panel est considéré comme le premier ordinateur de bord de série. Un petit système vient de la pompe à huile qui ouvre des clapets pour amener le lubrifiant sur les parties à graisser tous les 75 miles. Une lampe s’allume tous les 700 miles pour prévenir que le changement d’huile est nécessaire et un autre signal indique tous les 1 400 miles qu’il est temps de recharger la batterie.

 

 

En dépit des circonstances économiques et des effets du Krach boursier de Wall Street de 1929, la Duesenberg Model J trouvera sa clientèle d’exception parmi ceux que la crise n’a pas trop touchés.  Environ 470 exemplaires auront été produits avant l’effondrement financier de l’empire Cord en 1937.

 

En savoir + : Histoire de la marque Duesenberg 

Gary Cooper et sa Duesenberg J dans les années 1930

1933 Duesenberg Model J Disappearing-Top Convertible Coupe Murphy - Gooding & Company

1929 Duesenberg Model J Convertible Sedan Murphy - Photos : Gooding & Company

1929 Duesenberg Model J Convertible Coupé Coachwork by Walter M Murphy - Photo : Bonhams
1931 Duesenberg Model J Coupé Whittell - Photos : Gooding & Company
1934 Duesenberg Model J Long-Wheelbase Berline Murphy, Bohman &Schwartz - Photo : Gooding & Company
1930 Duesenberg Model J Disappearing-Top Convertible Coupe Murphy - Photo : Gooding & Company
1932 Duesenberg Model J Dual Cowl Phaeton Le Baron - Photo : Gooding & Company