Chevrolet Corvette Nomad (1954)

 

Publié par Philippe Baron le 1 septembre 2015.

 

Après-guerre, le besoin de nouveauté se fait sentir de la part du public alors que les constructeurs américains ne proposent que des modèles conçus avant le conflit. Dès 1949, General Motors lance les Motorama, de grandes expositions à la gloire des marques du groupe. Au fil de ses sept éditions, pas moins de vingt concept-cars seront dévoilés dont la Corvette en 1953 sous la forme d’une étude de style. Un an plus tard, GM imaginait le développement d’une gamme.

 

 

La première édition des Motorama a lieu en 1949 en marge du Salon de New-York à l'hôtel Waldorf Astoria. Harley Earl, chef du studio "Art & Color" de GM est sollicité pour la production de "dream cars", modèles uniques hors-série qui ne portaient pas encore le nom de concept-cars. Après la présentation de la Corvette en 1953, General Motors envisage d'étendre la gamme. 

 

1954 Chevrolet Corvette Nomad replica. Photos courtesy Auctions America

 

Dès le Motorama 1954, trois concept-cars voient le jour : le coupé Corvair, le break de chasse Nomad qui sera produit en 1955 sur la base de la Chevrolet Bel Air ainsi qu'une version hard-top. Au Motorama 1956, General Motors transforme la Corvette en un gros coupé bourgeois, dénommé Corvette Impala. Au final, seule, la Corvette de janvier 1953, se sera métamorphosée en modèle de série.

 

1954 Chevrolet Corvette Corvair Coupe Concept Car
1954 Chevrolet Corvette EX-17179 Convertible Coupe Motorama Show Car
1956 Chevrolet Corvette Impala XP-101 Concept Car