Chevrolet Chevelle (1967)

 

Publié par Philippe Baron le 29 novembre 2011.

 

Présentée au public pour la première fois en 1964, la Chevelle est une Chevrolet déclinée en différents modèles, depuis la familiale, le break et le cabriolet, jusqu’à la muscle-car SS, l’une des plus puissantes jamais construites. Cette gamme constitue l’un des plus grands succès commerciaux de Chevrolet. Le modèle 1967 est le dernier représentant de la première génération.

 

1967 Chevrolet Chevelle SS 396 Hardtop Coupe

 

L'année 1967 apporte des changements à la carrosserie de la Chevrolet Chevelle. Nouvelle proue et nouvelle poupe, mais aussi nouveau line-up de moteurs. On y retrouve les six-cylindres en ligne 230 et 250 pouces cubes, un V8-283, deux V8-327 de 275 et de 325 HP et plus que deux versions du 396 en 325 ou 350 ch. La stabilité et la conduite du véhicule ont également été améliorées. Les freins à disque à l'avant font leur apparition ainsi que de nouveaux pneus montés sur des roues de 14 pouces. La nouvelle transmission automatique "Turbo Hydramatic" à trois rapports s'ajoute aux transmissions manuelles à trois ou quatre vitesses et à la transmission automatique à deux vitesses "Powerglide". Sur la SS, le moteur L34 V8-396 est le standard. Maintenant de 325 ch, il perd 10 ch pour suivre une consigne de GM qui demande un ratio couple-puissance de 10 livres par cheval pour tous les modèles à l'exception de la Corvette. Le V8-396/375 disparaît pour cette année, bien qu’environ 612 moteurs de ce type aient été installés en option chez certains concessionnaires. Des 341 762 Chevelle  fabriquées pour 1967, 63 006 étaient des SS et 12 772 étaient convertibles.

 

1967 Chevrolet Chevelle SS 396 Convertible
1967 Chevrolet Chevelle Concours Wagon
1967 Chevrolet Chevelle SS 396 - Photos : Barrett-Jackson
1967 Chevrolet Chevelle dans le film Carrie (1976)
1967 Chevrolet Chevelle Malibu SS 396 L78 Hardtop Coupe
1967 Chevrolet Chevelle Malibu Sport Coupe
1967 Chevrolet Chevelle Malibu SS 396 L78 Hardtop Coupe