Cord L-29 (1929-1932)

1929 Cord L-29 Hayes Coupe - Crédit Photo : Gooding & Company

 

Publié par Philippe Baron le 25 janvier 2013.

 

Première voiture traction avant américaine de série, la Cord L-29 est aussi la première voiture de l’histoire de l’automobile montée sur un châssis en X. Elle est totalement inédite et sans comparaison avec ce qui existe sur le marché de l’époque. Les connaisseurs aisés ne s’y trompent pas, ainsi que les stars de l’écran qui s’entichent de ce modèle d’avant-garde.

 

1930 Cord L-29 Boattail Speedster - Crédit Photo : Gooding & Company

 

Errett Lobban Cord, talentueux vendeur de voitures d’occasions devenu président entreprenant de la société Auburn, crée un groupe industriel en 1926 à Auburn dans l’Indiana ; la Cord Corporation comprenant les entreprises suivantes : la populaire Auburn Automobiles Co., Lycoming Motors et l’élitiste Duesenberg. La première voiture portant son nom, la Cord L 29, est présentée le 11 août 1929 et en première mondiale au Salon de Paris en octobre. Sa principale originalité est d’être une traction avant, mode de transmission rarissime, procédé alors réservé aux voitures de compétition.

 



1931 Cord L-29 Cabriolet - Crédit Photo : RM Auctions

 

Walter Christie, constructeur automobile de 1904 à 1910, est considéré comme le pionnier de la traction avant. Dès 1904, il monte déjà ses moteurs transversalement sur des voitures de courses rapides et sûres qui courent à Daytona Beach. La Christie sera d’ailleurs la première voiture américaine à courir un Grand Prix en France, en 1907, avec un V4 de près de 20 litres de cylindrée, le plus gros moteur du plateau. Pendant les années 20, l’ingénieur et constructeur Harry Miller réutilise ce mode de transmission sur ses voitures de courses qui seront imbattables sur les circuits. Les brevets Miller serviront à l’élaboration de la Cord.

 

 

Le moteur 8-cylindres en ligne, est un Lycoming, société appartenant également à E-L Cord, de 4.8 litres développant 125 ch pour une vitesse maximale de 130 km/h. La boite de vitesses à trois rapports forme bloc avec le pont hypoïde. L’absence de transmission conventionnelle permet d’adopter un châssis en X fortement surbaissé, inventé par l’ingénieur en chef Herb Snow.

 

 

La Cord L-29 est fabriquée en quatre versions ; conduite intérieure, coupé de ville, décapotable et cabriolet. Elle est aussitôt adoptée par les plus grands carrossiers, Saoutchik, Franay, Proux, Million-Guiet en France, Castagna en Italie, LeBaron, Fuller, Weymann American, Glenn Curtiss, Rollston, Hayes Body, aux Etats-Unis, Freestone & Weeb en Angleterre, D’Ieteren Frères en Belgique, Voll & Ruhrbeck en Allemagne, etc. Parmi les stars d’Hollywood ayant passé commande, citons les plus connus, Mary Pickford, Jean Harlow, chacun des Marx Brothers, Melwyn LeRoy, Dolores del Rio, Lola Montez, John Barrymore…

 

 

La Cord L-29 a eu la malchance de sortir deux mois avant que Wall Street ne s’effondre, avec pour conséquence une chute de la demande des modèles de grand luxe. La production de la L 29 se résumera à  5010 voitures vendues, 4 429 aux Etats-Unis et 581 à l’étranger. La L-30  qui devait succéder à la L-29 ne verra jamais le jour, mais E-L Cord n’avait pas brûlé toutes ses cartouches et allait faire un retentissent retour en 1936 avec la mythique Cord 810/812.

 

1930 Cord L-29 Sport Cabriolet by Voll & Ruhrbeck - Courtesy of RM Auctions
1930 Cord L-29 Convertible Sedan - Crédit Photos : Gooding & Company
1929 Cord L-29 Town Car by d’Ieteren Freres - Crédit Photos : RM Auctions