BMW 3200 CS (1962-1965)

1964 BMW 3200 CS - Photos : RM Auctions

 

Publié par Philippe Baron le 17 juillet 2013.

 

Présentée au Salon de Francfort en 1961, la BMW 3200 CS se démarque par son élégance et son espace intérieur important. Sa finition haut de gamme en fait la voiture la plus chère jamais construite par BMW. Ce  grand coupé tient aussi une place très importante dans l’histoire de la marque car il fut le premier à adopter l’un des traits stylistiques que l’on retrouve encore sur les BMW de la dernière génération : le pli Hofmeister.

 

 

La 3200 CS dérive de la berline 3200 et repose sur les entrailles de la 503. Inspiré par les coupés Lancia carrossés par Pininfarina, BMW avait fait appel à Nuccio Bertone pour dessiner la ligne du sien. Les carrosseries étaient construites à Turin, puis envoyées à Munich pour l’assemblage. Sous le capot, on retrouve pour la dernière fois le V8 de 3,2 litres en aluminium qui, alimenté par 2 carburateurs, annonce 160 ch et une vitesse de pointe de 200 km/h.

 

 

Mais ce ne sont pas tant ses performances qui donnent son importance à la 3200 CS. Elle est en effet la première à avoir adopté un trait stylistique crucial pour la marque et que l’on retrouve encore sur les BMW contemporaines : le pli Hofmeister. Il s’agit du retour dans la découpe de la vitre de custode qui élargit le bas du montant C tout en dynamisant la ligne générale. Ce détail fait désormais autant partie de l’identité BMW que le fameux "double haricot" de la calandre.

 

 

Produite à environ 603 exemplaires, la BMW 3200 CS ne sera produite que trois ans avant d’être remplacée, quelques années plus tard, par les coupés dotés de 6-cylindres en ligne.