Audi 100 Coupé S (1970-1976)

Originaire de Sud-Afrique, cette Audi 100 Coupé S est depuis 2009 sur le territoire américain, plus précisément dans l’Etat de Rhode Island. Sur les 30 687 voitures produites, ll ne reste que 600 survivantes dont 5 aux USA - Photos : Kompressed

 

Publié par Philippe Baron le 26 avril 2013.

 

En 1965, la marque Audi, dont le dernier modèle, l’Audi 920, daté d’avant-guerre, est ressuscitée par Volkswagen. A l’automne 1968, la marque aux quatre anneaux présente une voiture sérieuse, moderne et ambitieuse, l’Audi 100. Un an plus tard, au Salon de Francfort, arrive un coupé dérivé de cette berline, l’Audi 100 Coupé S, qui représente le premier modèle réellement sportif de la nouvelle gamme et qui permet à Audi, alors à la recherche d’une identité, de prendre ses marques.

 

 

Introduite sur le marché à l'été 1970, le Coupé 100 S, (son nom officiel, avec une capitale) est conçu à partir de la plate-forme de la berline 100, mais avec un empattement de 2,56 m. Il est totalement en phase avec son époque, grâce à son arrière fastback et ses ouïes de custode.

 

 

L'Audi 100 Coupé S possède à son lancement un moteur 4-cylindres de 1871 cm3 de 115 ch avec deux carburateurs. La vitesse de pointe est de 185 km/h et l'accélération en 11s pour passer du 0 à 100 km/h. A partir du modèle 1972, le moteur n’a plus qu'un carburateur, mais doté de l’injection indirecte électronique Bosch et la puissance descend à 112 ch. La vitesse de pointe est sensiblement réduite à 183 km/h. Une boîte de vitesse automatique est maintenant proposée en option. La production du Coupé S, qui annonçait la montée en puissance de la firme Audi, s'arrête en août 1976 après 30 687 exemplaires produits.

 

1970 Audi 100 Coupe S - Photo Press
Photos : Motor Klassik