Alfa Romeo B.A.T (1953-1954-1955-2008)

Alfa Romeo Bertone B.A.T. 5

 

Publié par Philippe Baron le 25 mars 2014.

 

Lors du Salon de Turin de novembre 1953, le designer Franco Scaglione présente pour la Carrozzeria Bertone l’une des plus extravagantes voitures d’exposition dans le domaine de l’aérodynamique bâtie sur un châssis ”Alfa 1900 Super Sprint”. Les initiales de ce concept « B.A.T. » renseignent sur l’étude menée sur le modèle : ”Berlinetta Aerodinamica Tecnica”. Portant le numéro 5, il est le premier pour Alfa Romeo d’une série de trois, fabriqués dans la tradition des prototypes artisanaux qui éveillèrent l’attention sur les qualités de la Carrozzeria Bertone dès les années 30.

 

 

Le chiffre suivant les lettres BAT indique le numéro du prototype de la série. Le nº 1 a été produit en 1950 sur une base ”MG TD”. La Carrozzeria Bertone attribua aux Alfa Romeo les numéros 5 et 7, ainsi que le numéro 9. Construite sur un châssis de série Alfa Romeo, la B.A.T. 5 possède un moteur 4 cylindres en ligne de 1 975 cm3 développant une puissance de 115 ch à 5 500 tr/mn. Sa nouvelle conception aérodynamique lui permet une vitesse de près de 200 km/h, environ 20 km/h plus rapide qu’une ”1900 SS” de série.


Alfa Romeo Bertone B.A.T. 7

 

La B.A.T.7 de 1954 concède une conception aérodynamique encore plus avancée et encore plus originale, avec un coefficient de résistance à l’air encore plus bas que celui de la B.A.T.5  situé entre 0,19 et 0,21. 


1955 Alfa Romeo Bertone B.A.T. 9

 

La "B.A.T. 9" de 1955 présente l’intérêt de posséder des roues à rayons chromés à demi encastrées. Lorsque le véhicule est immobile, les énormes prises d’air entre les phares encastrés et l’étroite calandre Alfa sur le nez donnent l’impression d’un avion au décollage. 


 

La B.A.T. 9 fut vendue aux USA en 1957, changeant de mains à de nombreuses reprises jusqu’à sa “découverte” en 1963 par un étudiant du nom de Gary Kaberle, qui en eut le coup de foudre. Malheureusement en 1990, il fut obligé de la revendre pour payer les soins médicaux de sa femme Debbie. En 2008, Gary Kaberle a commandité à Bertone, la B.A.T 11 DK en la mémoire de son épouse, d’où les initiales DK pour Debbie Kaberle. Cette BAT 11 DK a été conçue sur la base de l’Alfa Romeo 8C Competizione.


2008 Alfa Romeo B.A.T. 11 - Photos : Conceptcarz