Alfa Romeo 2600 (1962-1968)

1962 Alfa Romeo 2600 Berlina

 

Publié par Philippe Baron le 9 octobre 2012.

 

Introduite au Salon de Genève en mars 1962, l’Alfa Romeo 2600 est appelée à remplacer la 2000 qui était sur le marché depuis 1958. Son nom, tout comme celui de sa devancière, correspond à la taille de son moteur. La 2600 est animée par un moteur de 2,6 litres (2 584 cm3). Elle se décline en trois versions : berline, coupé 2600 Sprint signé Bertone et Spider, cabriolet quatre places. 

 

Crédit Photos : Daniel Rufiange d’Auto.sympatico.ca

 

La 2600 est la dernière Alfa Romeo à tirer profit d’un moteur à six cylindres en ligne. Les moteurs Alfa à six cylindres qui suivront seront des V6. Pour la berline, ce moteur produit 130 chevaux à 5 900 tr/min avec un couple maxi de 23.4 mkg à 3 400 tr/min et 145 ch. La puissance est montée à 165 ch pour les versions sportives. La 2600 profite d’une boîte de vitesse manuelle à cinq rapports, tous synchronisés, avec levier de vitesse sous le volant contrairement aux coupé et cabriolet avec levier au plancher. Les premières 2600 ne disposent de freins à disque qu’à l’avant mais les quatre roues en seront équipées par la suite. La 2600 est reconnue pour son excellente tenue de route autant que pour son silence de marche. Les performances de la berline en vitesse sont de l’ordre de 175 km/h contre 200 km/h pour les versions Sprint et Spider.

 

 

Au total, 11 346 Alfa Romeo 2600 seulement ont été produites de 1962 à 1968. Cet insuccès relatif est dû en partie à leur tarif très élevé et à une campagne publicitaire négligée du constructeur au profit de la Giulia qu’il introduisait au même moment. La version Sprint sera la plus populaire avec 6 999 exemplaires vendus. Elle est suivie par le Spider à 2 255 unités et la berline, aussi moderne mais aussi plus classique, avec 2 092 modèles. Il faudra attendre 1979, pour qu’Alfa Romeo introduise à nouveau une berline de luxe haut de gamme avec l’Alfa 6.

 

Au Salon de Turin en novembre 1965, Alfa Romeo présente la 2600 Osi dotée d’un 6-cylindres en ligne 2 584 cm3 de 130 ch à 5 900 tr/mn. Dessinée par Giovanni Michelotti, elle ne sera produite qu’à 51 exemplaires.