Alfa Romeo 2000 (1958-1961)

Photo : Gazoline

 

Publié par Philippe Baron le 14 avril 2012.

 

Alfa Romeo présente au salon de Turin 1957 sa nouvelle berline de classe supérieure pour succéder à l’Alfa 1900, la 2000. Dès sa présentation, elle est disponible en deux versions : Berline quatre portes 5 places, dessinée par les bureaux Alfa Romeo, et Spider dessiné et construit par le carrossier milanais Touring, qui a toujours travaillé en étroite collaboration avec Alfa Romeo.

 

1958 Alfa Romeo 2000 S Vignale Coupe

 

Le moteur est une évolution du 1 900 cm³, un 4-cylindres en ligne avec 2 arbres à cames de 1 975 cm³, développant 105 ch dans la berlina et 115 ch pour le Spider. La version Spider est construite sur la plateforme raccourcie de la berline, empattement de 2,50 m contre 2,72 m.

 

1958 Alfa Romeo 2000 Spider Touring

 

En 1960, Alfa Romeo ajoute la version Coupé, appelée Sprint selon la tradition Alfa Romeo. Ce modèle est l'œuvre du maître carrossier Bertone et dispose du même bloc moteur de la Spider. Le dessin de cette Sprint annonce certains éléments de la future Giulia Sprint GT.

 

 

Faisant pâle figure dans la famille Alfa Romeo par son manque de sportivité, par sa lourdeur, sa sous-motorisation et son prix élevé, la Berlina sera un cuisant échec pour Alfa Romeo avec seulement 2 893 exemplaires assemblés jusqu’en 1962. Cas unique, les dérivés qu’elle a suscités, feront mieux réunis avec 3 443 exemplaires pour le spider et 704 pour le sprint.

 

Alfa Romeo 2000 (1958-1961) Sprint Bertone

 

En 1961, l'Alfa 2000 sera remplacée par la nouvelle Alfa 2600. L'Alfa Romeo 2000 aura cependant une deuxième vie au Brésil suite aux accords intervenus entre Alfa Romeo et la FNM (Fabrica Nacional de Motores), elle sera fabriquée au Brésil jusqu'en 1969.

 

1958 Alfa Romeo 2000 Spider Touring

 

Modèle unique d’Alfa Romeo 2000 Spider carrossée par Touring et retravaillée par Luis Segale en 1960. Modèle présenté à l’exposition Old Time Show 2012 à Forli en Emilie-Romagne en Italie.