Alfa Romeo 147 (2000-2010)

2002 Alfa Romeo 147 GTA

 

Publié par Philippe Baron le 5 mai 2014.

 

En lançant des modèles à vocation sportive, mais aussi en cherchant à conquérir de nouveau conducteur, Alfa Romeo peaufine son image de marque passion grâce à son style latin toujours plus séduisant. Elue voiture de l’année 2001 par un jury compétent, l’Alfa Romeo 147 fait l’unanimité sur son esthétique. Un concert de louanges sans réserve salue le travail du designer Walter Da Silva, qui, pour l’avant de la 147, s’est inspiré des anciennes Giulietta Zagato.

 

2000 Alfa Romeo 147

 

Pour séduire, l’Alfa Romeo 147 met aussi en avant des motorisations toniques et un équipement généreux. Elle est disponible en deux carrosseries, trois ou cinq portes. La poignée de porte arrière est astucieusement dissimulée dans le tour de vitre. La 147 de base (Progression puis Impression) offre la climatisation, l’ordinateur de bord, les rétroviseurs électriques, l’autoradio-cassette, le volant cuir. La finition Distinctive ajoute les jantes alliage, la climatisation séparée, la radio CD avec commandes au volant. La Selective a un système Bose, un correcteur de trajectoire. Avec le jeu des options, la 147 peut devenir super équipée : sellerie cuir, jantes 17 pouces et le système Connect comprenant la navigation avec écran couleur, le téléphone à commande vocale et mémorisation des voix, et le SOS.


 

En termes de sécurité, l’Alfa Romeo 147 est dotée en série de l’ABS avec répartiteur, six airbags et l’antipatinage. Les moteurs sont au lancement les Twin Spark 1.6 (105 et 120 ch) et 2.0 (150 ch), rejoints au printemps 2001 par le moteur diesel 1.9 JTD de 115 ch. Début 2003, la gamme est complétée par la 147 GTA (seulement disponible en trois portes), qui, avec son V6 3.2 de 250 ch est la plus puissante compacte du marché (246 km/h). De son côté, le 1.9 JTD passe à 140 ch et la version JTD 100 fait son apparition au printemps 2003. Début 2004, Alfa Romeo ajoute la JTD 126 ch de la 146.


2002 Alfa Romeo GTA

 

Dévoilé au Mondial de Paris 2004, le restylage de la 147 s’avère plus profond qu’il n’y parait. Si le dessin originel était l’œuvre de Walter Da Silva, la mise à jour est signée Giugiaro. Le dessin des phares et de la calandre reprend celui de la 156 Sportwagon, de la future 159 et du coupé Brera. Les flancs sont plus marqués et la partie arrière est subtilement retouchée.  


2004 Alfa Romeo 147

 

En 2006, la finition intermédiaire Milano est apparue tandis que la sportive GTA s’en est allée, tout comme les 1.9 diesel de 100 ch, 115 et 126 ch. A la place, un seul bloc : un 1.9 JTD de 120 ch. Pour sa neuvième année de carrière, l’Alfa Romeo voit sa gamme réduite : une seule carrosserie à  portes, deux finitions et suppression de deux blocs, le 2.0 Twin-Spark (double allumage) 150 ch et le 1.9 JTD 170 ch. La production s’arrête en 2010 avec 580 000 exemplaires diffusés.